C'était comment ?, France info

Fête de l'Huma: The place to be !

La 79ème édition de la Fête de l'Humanité démarre demain, et dure jusqu'à dimanche. Trois jours de débats politiques, de concerts, de rigolades... et de rencontres. Un lieu qui nous fait du bien. Ici, on parle librement. On drague sans gêne. Une sorte de " thérapie du cœur " qui fait du bien à tous, de droite, comme de gauche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Nathalie Bourrus)

Dès l'arrivée, l'accueil est cool. Alors que ca grouille de partout... que tout le monde est sur les dents.

À la " régie ", les organisateurs gardent leur calme. Des nerfs à toute épreuve. Il en faut, car chaque année, ici, se monte une véritable ville dans la ville. " Une ville de 200.000 habitants ", explique l'un des dirigeants de la régie.

Rien que ça !

Dans le bureau, un homme déboule, pas content :

" On m'a défoncé le manège ! Ça fait deux fois ! "

Un autre entre:

" Je dois poser 2.000 barrières en quelques heures, il est où le patron?...Parce que j'ai pas que ça à faire de lui courir après ! "

Ambiance un peu tendue. Malgré ces couacs, tout le monde vous sourit. Voire plus.

La Fête de l'Huma est aussi la fête à la drague. Et sans rire, ma jeune guide (car on a dû se déplacer en voiture... le site fait 70 hectares), m'explique que ces trois jours festifs sont devenus une belle occasion de rencontres, et même celle de faire LA rencontre de sa vie.

Les sites de rencontres peuvent aller se rhabiller, au moins pendant trois jours. The place to be, c'est la Fête de l'Humanité.

Une humanité qui n'a jamais aussi bien porté son nom.

(© Nathalie Bourrus L'un des stands à la Fête de l'Huma)
L'un des stands à la Fête de l'Huma

(© Nathalie Bourrus)