Cet article date de plus de cinq ans.

Tout shuss à Oslo pour la compétition des "X Games"

écouter (5min)
C’est mon week-end ! Chaque jeudi sur France Info, des idées d’escapades avec Ingrid Pohu. Cap aujourd’hui sur Oslo pour un week-end sportif. La capitale norvégienne accueille une grande compétition de sports extrêmes, les X Games, à laquelle participent jusqu’à dimanche les meilleurs skieurs, snowboarders et skateboarders du monde.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Une piste de saut à ski devant le musée © MaxPPP)

Pas une seconde à perdre, on va tout shuss à Oslo ?

 

Tout shuss oui, d’autant que la piste glacée du Winter Park d’Oslo est déjà en feu ! Ce week-end vous pourrez notamment admirer les sauts et figures du Français Benoit Valentin qui concourt en ski Superpipe (il évolue dans un demi-tube de neige haut de sept mètres). Les X Games d’Oslo, première compétition à combiner sports d’hiver et d’été ça vaut vraiment le coup... d’y faire un saut !

 

On peut d’ailleurs tenter l’expérience du saut à ski au musée du ski?

 

Un simulateur vous permet de tester l’épreuve du tremplin et du slalom et d’assurer comme Lindsay Vonn ! Dans le musée, 4.000 ans d’histoire du ski. Dehors, dans le stade, se dresse l’un des plus vieux tremplins de ski du monde. De là-haut vue imprenable sur le fjord d’Oslo.

 

Fjord que l’on peut découvrir lors d’une balade en ferry…

 

Avec de part et d’autres de ce bras de mer de 17 km les six îles du fjord, certaines sont sauvages, d’autres habitées avec leurs maisons colorées. Sur la presqu’île de Bygdøy, le musée des navires vikings. Occasion rare de voir des Drakkars, certains ont plus de mille ans. Bon plan pour se déplacer, le " Oslo Pass " valable pour les bus, métro, tramway et les ferrys du fjord. Tarif pour deux jours : 51 euros.

 

Pour la pause déjeuner, on slalome vers le marché couvert de Mathallen ?

 

Où vous ne ferez qu’une bouchée des " Lefse " ces fameux pains traditionnels à base de pommes de terre. Ici, on mange sur de grandes tablées, c’est très convivial. Et les prix sont abordables car dans un restaurant traditionnel pas de plat à moins de 15 euros. Oslo est l’une des villes les plus chères du monde. Sinon près du marché, glissez donc vers les ruelles branchées du quartier Vulkan qui rappelle l’esprit bobo chic de Williamsburg à Brooklyn. A proximité, toujours un parc, on respire. D’ailleurs les voitures seront interdites de circulation dans le centre-ville d’Oslo d’ici à 2019.

 (Le parc de sculptures de Vigeland © MaxPPP)

 

En parlant de parc, il y en a un très couru…

 

Le parc de sculptures de Vigeland, du nom de Gustav Vigeland. Mort en 1943, l’artiste a lui-même dessiné ce parc véritablement habité par ses nus. On reste scotché face au Monolithe en granit qui comprend 121 corps nus entrelacés. Avec quelques notes du compositeur norvégien Edvard Grieg dans les oreilles, vous allez planer…

  

Alors pour "planer" vers Oslo ça coute cher ?

 

A partir de 240 euros l’A/R Paris-Oslo, durée du vol 2h20.

EN PRATIQUE

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.