C'est mon week-end, France info

Malte, trésor de la Méditerranée

C'est mon week-end ! Tous les jeudis sur France Info, des idées de balades et d'évasion avec Emmanuel Langlois. Cette fois, nous allons à Malte, où se termine aujourd'hui le sommet annuel de l'Union européenne et de l'Afrique sur les migrations. A moins de 3 heures de Paris, c'est un véritable concentré de Méditerranée au patrimoine très riche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La veille ville fortifiée de la Valette vue depuis la baie © Emmanuel Langlois)
malte
--'--
--'--

Par un tour des remparts de la Valette, la capitale du pays, dans un décor minéral. On part des jardins du Haut-Barraca qui offre le meilleur point de vue sur la baie, puis descendre vers la pointe de la ville historique. A midi pile, tous les jours, un coup de canon est tiré.

Incontournable, la cathédrale Saint-John, en plein centre, 6 euros l'entrée, gratuit pour les moins de 16 ans. Un des chefs d’œuvre de l'art baroque avec sculptures, dorures, peintures et marbres colorés. A côté de la nef, dans l'oratoire, deux tableaux du Caravage, c'est le clou de la visite, dont le spectaculaire Saint-Jean Baptiste, l’œuvre la plus imposante du maître italien.

Le vieux théâtre Manoel, le théâtre national de Malte, qu'on peut visiter, pour 5 euros, ainsi qu'un petit musée, en dehors des représentations. Il a ouvert en 1732 et accueille toujours aujourd'hui de grands interprètes internationaux. Vous comprendrez comment l'acoustique est unique au monde grâce à des réserves d'eau de pluie placées en U autour de la salle.

Bien sûr, il y a des pubs à chaque coin de rue. Malte a gardé son empreinte britannique avec aussi ses cabines téléphoniques rouges vif. Mais si on veut déjeuner ou dîner maltais, il faut pousser la porte d'un club de fanfare, un «Band Club». Il y en a deux rue de la République à La Valette et dans presque chaque village. On mange typique pour pas cher dans un décor à la fois spectaculaire, on se croirait dans une église, et d'un autre temps.

Faites un tour à Mdina, l'ancienne capitale, baptisée la cité du silence. C'est à une demi-heure de bus de La Valette. On entend que les sabots des chevaux des fiacres à touristes dans les toute petites rues pavées. Le voitures sont interdites. La ville fortifiée est perchée sur un haut-plateau. Elle offre un point de vue à 360° sur toute l'île. Mdina a gardé toute sa splendeur et le faste de ses palais aux murs épais de pierre de Gozo. Et à la nuit tombée, un éclairage tamisé rend la cité magique et irréelle.

A Valletta G House, une incroyable maison du XVIe siècle sur trois étages à la pointe de la vieille ville de la Valette, classée à l'UNESCO. Les épais murs de pierre sont d'époque. L'endroit est romantique à souhait et on ne peut plus central, avec un balcon en bois maltais traditionnel. Au premier étage, la chambre double est vaste et soigneusement restaurée comme le reste de la maison. Au mur, une reproduction presque grandeur nature du Radeau de la Méduse de Géricault nous rappelle que la France n'est pas si loin. Au sous-sol, une cuisine équipée permet de se faire ses petits repas. 

(Dormir à Valletta G House et se retrouver au temps des Chevaliers © E Langlois)

Du verre soufflé de Mdina, justement, produit en fait tout à côté, à Ta Qali. Il y en a de toutes les tailles, toutes les formes, toutes les couleurs et tous les budgets. Vides-poches, assiettes, vases, bouchons de vin, cendriers, pendentifs. Attention, fragile !

Pour préparer votre séjour à Malte 

Dormir à Valletta G House

Le théâtre Manoel de Malte

Aller à Malte avec Air Malta, la compagnie aérienne nationale maltaise

 

Le King's Own Band Club de Malte

Le verre soufflé de Mdina

La co-cathédrale Saint-John

(La veille ville fortifiée de la Valette vue depuis la baie © Emmanuel Langlois)