Cet article date de plus de quatre ans.

C'est mon week-end. L'Épiphanie et ses célébrations dans le monde

écouter (3min)

L'Épiphanie célèbre la venue au monde du Christ et sa présentation aux rois mages.
En France aujourd’hui, et les jours qui viennent, on mange la galette et on tire les rois.
Mais comment fête-t-on l’Épiphanie ailleurs dans le monde ?

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
"L'Adoration des Rois" (1470) par Filippino Lippi et Botticelli. National Gallery de Londres (PRINT COLLECTOR / HULTON FINE ART COLLECTION / GETTY IMAGES)

En Italie, dans la nuit du 5 au 6 janvier, les enfants attendent le passage de leur sorcière bien-aimée, la Befana

 "La Befana est une vieille femme, très moche mais gentille puisqu’elle apporte des cadeaux." Ilaria Tonti a grandi avec ce personnage un brin effrayant mais bienveillant qui glisse jouets et bonbons dans les chaussettes des enfants sages. Ceux qui ne l’ont pas été reçoivent… un morceau de charbon ! Il s’agit en réalité de réglisse ou de sucre noir. La Befana est très populaire dans le centre de l’Italie. 

"Les origines de la Befana remontent à l’époque des Romains qui croyaient que des femmes volaient au-dessus des champs pour les rendre fertiles. Par la suite, cette figure a été reprise par l’église catholique qui y voyait malheureusement une croyance païenne et donc le fruit d’une influence satanique, d’où la transformation de cette femme en une sorcière", précise Ilaria Tonti.

La veille de l’Épiphanie en Espagne, notamment à Valencia, on participe aux Cabalgatas. Chevauchant les rues sur des chars, les rois mages distribuent des kilos de bonbons. Le lendemain, on déguste la brioche Roscón de Reyes, une sorte de Paris-Brest agrémenté de fruits confits.

Le 6 janvier en Allemagne et en République Tchèque les enfants enfilent leurs costumes de rois mages

Couronnes en papier, soutanes blanches et bâtons de pèlerins, ils toquent aux portes des maisons pour chanter des cantiques et demander des friandises. 
"Un peu comme on peut imaginer Halloween aux États-Unis, c’est un peu notre trick and treat !, explique cette native du pays, Marie Muchova. Et une fois qu’ils ont reçu des bonbons avec une craie, ils notent sur la porte K+M+B qui sont les initiales des trois rois mages, Gaspard (Kaspar), Melchior et Balthazar pour bénir la maison."

Au pays des conteurs, en Islande, les 13 Pères-Noël commencent à repartir chacun leur tour dans la montagne dès le 24 décembre, le dernier s’en va le 6 janvier. L’occasion de faire un grand feu dehors, déguisés en elfes, les jeunes islandais interprètent des hymnes dédiés à ces créatures invisibles.
 

En Serbie, les fidèles orthodoxes célèbrent l’Épiphanie le 19 janvier

En mémoire du baptême du Christ dans le Jourdain, des compétitions de nage en eaux glacées sont organisées dans la rivière de la Save à Belgrade. Celui ou celle qui récupère en premier la croix en bois, bénie par le prêtre, sera en pleine santé toute l’année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.