Cet article date de plus de six ans.

Aller fêter Halloween à Dublin

écouter
C'est mon week-end, chaque jeudi sur France Info, des idées de balades et d'évasion avec Emmanuel Langlois. Aujourd'hui, vous nous emmenez à Dublin, en Irlande. Que se passe-t-il là-bas ce week-end ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
 (Vue aérienne de Dublin; au milieu coule la Liffey © DR)
 (Les maisons typiques irlandaises et colorées des rives de la Liffey © DR)
C'EST MON WEEK END 29.10.2015 dublin web
écouter

C'est Halloween ! Ici, c'est du sérieux, c'est l'une des fêtes les plus importantes d'Irlande. "La fameuse Jack O'Lantern, la citrouille éclairée d'une bougie, provient d'un conte irlandais où le héros, Jack, est condamné à errer sans fin et à réapparaître chaque année à Halloween pour effrayer les enfants", explique Mick Langan, guide à Dublin.

 

 (Samedi soir, embarquez à bord du Dublin Ghostbus Tour © DR)

 Sautez à bord du Ghostbus tour, un bus décoré façon Halloween en orange et noir, avec toiles d'araignées, squelettes et autres créatures. Et à bord, un comédien vous raconte des histoires terrifiantes comme celle de Bram Stoker, le créateur de Dracula, qui a vécu à Dublin. La balade dure deux heures et le ticket coûte 28 euros.

Dublin a beau être la capitale de l'Irlande, fondée par les Vikings au Xe siècle, la ville est à taille humaine. Pas de métro mais un tramway, pas d'immense avenue, on traverse le centre en 30mn à pied.

 (The "old library" at Trinity College, plus grande université d'Irlande © DR)

On commence par le Trinity College, en plein centre-ville l'Université où ont étudié des générations d'écrivains comme Samuel Beckett ou Oscar Wilde. La vieille bibliothèque, « the old library », toute en boiseries, sur deux étages rassemble un million d'ouvrages, dont pas mal de livres rares et certains du XVe siècle.

 On va à Sandymount Strand, de vraies maisons de briques rouges, typiques, et surtout une plage magnifique de 2km5 à 20mn en train de banlieue, le «Dart» du centre-ville, ou 40 minutes de marche le long de la Liffey et à travers les parcs. A l'arrivée, une vue d'ensemble sur la baie de Dublin, face à la mer d'Irlande. Belle balade jusqu'à la jetée. Sandymount est citée dans l'Ulysse de James Joyce. On fait le plein d'iode !

 (Le quartier branché et touristique de Temple Bar à Dublin © DR)

Au «Church», comme son nom l'indique, un restaurant pub installé dans une authentique ancienne église, avec ses voûtes et ses grandes orgues. Les produits sont frais et locaux, comme le saumon fumé irlandais ou l'agneau du Kerry. Atmosphère unique. Restaurant au 1er étage, pub au rez-de-chaussée et au sous-sol, la crypte a été transformée en club disco ! Comptez de 11 à 20 euros le plat.

 A Temple Bar, le quartier touristique et à la mode de Dublin, dans le centre, avec bars, pubs, restaurants et centres culturels, avec de la musique à toute heure. C'est ici que tout s'anime le soir, mais les prix sont élevés et l'ambiance parfois un peu alcoolisée. Allez y faire un tour et perdez-vous dans les rues alentour.

 (La façade du pub John Mulligan's, l'un des plus anciens de Dublin © DR)

A Dublin, le pub, c'est vraiment l'endroit où on se rencontre, sans musique ni écran de TV. Citons le John Mulligan's, un peu excentré mais pas difficile à trouver. Un comptoir tout simple, arrondi, qui n'a peut-être pas changé depuis l'ouverture en 1782. De simples tabourets de bois, des plafonds jaunis par le temps, une terrasse minuscule où on s'installe sur des tonneaux de Guinness. Les serveurs du Mulligan's ont le meilleur tour de main pour vous servir votre pinte de bière. Et rien que pour ça…

 En avion, à peine une heure et demi de vol. RyanAir propose des allers-retours à partir de 35 euros depuis Beauvais, Aer Lingus, la compagnie nationale irlandaise, depuis Roissy Charles de Gaulle.

Des Wacky Woolies. C'est un peu la mascotte de l’Irlande, les Wacky Woolies sont des petits moutons colorés qui ont chacun leur humeur. On les trouve facilement dans les boutiques de souvenir, sous différents formats : porte-clés, tasses, stylos, parapluies, serviettes, sacs, etc. Comptez 20 euros pour un sac.

L'Office de tourisme de Dublin 

L'Office de tourisme irlandais

The Dublin Ghostbus Tour

The Trinity College

La plage de Sandymount Strand

Le restaurant bar brasserie pub The Church à Dublin

Le quartier Temple Bar

Le pub John Mulligan's de Dublin

Aller à Dublin avec RyanAir

Aller à Dublin avec Aer Lingus

Rapporter de Dublin des Wacky Woolies

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.