Cet article date de plus d'un an.

La location de voitures entre particuliers

Louer une voiture est devenu très cher, notamment pour les vacances ou pour les grands week-ends de printemps. Une solution : louer le véhicule d’un particulier.
Article rédigé par Fanny Guinochet
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
C'est le moment de penser à louer un véhicule pour vos longs week-ends de vacances ou pour l'été. 
La location chez des professionnels coûte de plus en plus chère. Louer à un particulier permet de faire quelques économies. (Illustration) (DIANA VYSHNIAKOVA / EYEEM /  GETTY IMAGES)

La location de voitures coûte de plus en plus cher, notamment pendant les weekends prolongés ou les vacances. Beaucoup de particuliers préfèrent louer des voitures à d'autres particuliers. 

franceinfo : Quels sont vos conseils Fanny ?

Fanny Guinochet : Louer à un particulier, cela dépend des périodes et des destinations, mais pour des locations en Corse, sur la côte d'Azur au moment des vacances, ça peut permettre de faire jusqu’à 40% d’économie par rapport aux loueurs traditionnels, loueurs qui ont beaucoup augmenté leurs tarifs ces derniers temps. À cause de l’inflation, mais aussi parce qu’ils ont eu du mal à renouveler et agrandir leurs flottes de véhicules, suite aux tensions sur les voitures neuves, et à l’approche de l’été, les prix grimpent encore, donc passer par ce système peut être aussi un moyen de trouver des véhicules, d'avoir un peu de disponibilité.    

Comment on fait concrètement ?    

Le mieux c’est de passer par des plateformes qui organisent ces mises en relations, qui jouent les intermédiaires. Plusieurs plateformes ont investi ce créneau. Ouicar est le leader avec 3 millions d’inscrits, et 35.000 voitures à louer, partout en France, mais il y a aussi Ucar, Getaround, Ornikar, et même Kayak.

L’avantage, en passant par ces sites, c’est que vous avez un minimum de garanties, notamment en matière d’assurances, en cas d'accidents ou de dommages, etc. Car ces plateformes sont affiliées à des assurances tous risques qui, en général, se substituent à l’assurance du propriétaire. Et comme chez un loueur professionnel, il y a normalement une franchise en cas de dégâts, une caution, un contrat, c'est-à-dire un minimum de protection.

Et quels sont les inconvénients ?   

Sur les plateformes, il y a souvent une limitation de kilométrage que vous n’avez pas forcément avec les loueurs traditionnels. Et puis vous avez en général à faire à des véhicules plus âgés, souvent moins bien entretenus que chez des professionnels. Et puis, il ne faut pas avoir un modèle à tout prix en tête, sans quoi vous risqueriez d’être déçus.

Par ailleurs, en général, ces plateformes ne louent pas aux jeunes conducteurs, il faut justifier de deux ans de permis. Enfin, on a parlé du cas où vous avez besoin de véhicule, mais vous pouvez aussi être celui qui met à disposition sa voiture, quand il n’en a pas l’utilité. Cela peut être un moyen intéressant d’arrondir vos fins de mois, surtout en ces périodes d’inflation.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.