Acheter son sapin de Noël sans se ruiner

écouter (3min)

Un sapin de Noël pas trop cher, c'est possible. Les conseils budget et astuces de Fanny Guinochet. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le sapin de Noël. Comment ne pas trop dépenser pour trouver un sapin cette année. (CATHERINE DELAHAYE / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

C’est le moment du sapin de Noël, et cette année, pour la plupart, leur prix a augmenté. Il y a toutefois des possibilités pour ne pas se ruiner. 

franceinfo : Comment s'y prendre pour ne pas acheter trop cher son sapin de Noël ? 

Fanny Guinochet : Cette année, il faut s’attendre à une petite augmentation de quelques euros des sapins de Noël, à cause de la sécheresse cet été, et à cause de l’inflation, c’est dans les grandes surfaces qu’ils restent souvent les moins chers. Il y a des promotions, surtout en ce moment, le sapin étant un produit d’appel. 

Intermarché, Carrefour, Auchan, mais aussi LIDL qui cette année casse les prix avec un sapin à moins de 23 euros. Ces promotions vous obligent toutefois à prendre des sapins de Noël assez classiques, grosso modo un "Norman" de 1m/1m50.

Il y a aussi des offres commerciales intéressantes de la part de marques comme Leroy Merlin ou Ikea : depuis presque une vingtaine d’années, par exemple, l’enseigne de meubles suédois offre un bon d’achat de presque 25 euros pour tout achat d’un sapin de Noël Norman classique, du même prix. Ça revient à un sapin gratuit, vous recevez automatiquement votre bon à utiliser jusqu’au 31 mars. C’est limité à 4 sapins par foyer, mais là encore, vous n’avez pas le choix du modèle de sapin. 

Les jardineries aussi font des opérations commerciales...

Oui, chez Jardiland par exemple, pour tout achat d’un sapin naturel, vous recevez un bon d’achat de 10 euros, mais à condition que vous dépensiez chez eux au moins 30 euros. Et il y aussi l’option de prendre directement votre sapin chez le producteur, chez les pépiniéristes, Parfois, c’est moins cher, car il n’y a pas tous les intermédiaires. Vous retrouvez toutes les adresses près de chez vous, sur le site de l’association française de sapin de Noël naturel, l'AFSNN.  

Une nouveauté, on peut aussi désormais louer son sapin ? 

Oui, pour le mois de décembre, le temps des fêtes, ça dépend des régions, mais c’est ce que proposent des pépiniéristes de la Sarthe. A Lyon, c’est la société protectrice des végétaux qui met en place ce système de location, ça coûte quelques dizaines d’euros pour le mois. Cette démarche écologique est intéressante.

Toujours dans cette idée, vous pouvez aussi prendre un sapin en pot, que vous pourrez ensuite planter dans votre jardin ou conserver sur votre balcon. Et puis, sinon pour les plus petits budgets, on peut aussi tenter le sapin "maison", que l’on fait soi-même. Il y a de nombreux tutos sur Internet pour en fabriquer un, avec des branches, et du fil de fer. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.