C'est mon boulot, France info

C'est mon boulot. Ces patrons qui gagnent plus de 100 fois le salaire de leurs employés

Un enquête sur les rémunérations montre que 15 chefs d'entreprise sur les 40 du CAC40 gagnent plus de 100 fois le salaire de leurs employés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Georges Plassat, l\'ancien PDG de Carrefour gagnait 454 fois plus que la moyenne des salaires versés dans l\'entreprise.
Georges Plassat, l'ancien PDG de Carrefour gagnait 454 fois plus que la moyenne des salaires versés dans l'entreprise. (ERIC PIERMONT / AFP)

Les grands patrons sont-ils trop payés ? Gagnent-ils trop en comparaison du salaire moyen versé dans leur entreprise ? Oui, sans hésitation répond l'auteur d'un livre-enquête sur le sujet, Thierry Gadault (Le Vrai salaire des patrons). Selon lui, nombreux sont ceux qui gagnent plus de 100 fois plus que la moyenne de leurs employés.

Exemples : 454 fois plus que la moyenne des salaires versés dans l'entreprise, c'est ce que gagnait Georges Plassat, l'ancien PDG de Carrefour, remplacé par Alexandre Bompard cet été. Michel Landel, aux commandes de Sodexo, gagnerait 177 fois ce que gagne un employé moyen. Bernard Arnault, le patron de LVMH serait à 160 fois le salaire moyen. Comme eux, nombreux sont les patrons du CAC40 à gagner plus de 100 fois plus que leur salarié moyen. Il seraient 15 sur 40 à dépasser la barre des 100, selon cette enquête. Si on prend l'ensemble du CAC40, la moyenne s'élèverait à 93,4 fois le coût salarial moyen. C'est ce que le journaliste appelle le "pay ratio". Et sa tendance est à la hausse. "Le pay ratio entre la rémunération des grands dirigeants et le salaire moyen dans l'entreprise est en train d'exploser."

Un revenu moyen qui a augmenté de 55% en huit ans

C'est bien pire aux Etats-Unis, où, selon l'OCDE, les grands patrons ont gagné 347 fois ce que touchent leurs salariés de base en 2016. Thierry Gadault, l'assure, en valeur absolue, la tendance est effectivement à la hausse :"Sur les huit dernières années, de 2008 à 2016, on voit qu'il y a une augmentation significative : mon calcul porte sur 55% d'augmentation du revenu moyen des patrons du CAC40, alors que sur la même période les salaires ont augmenté, selon l'Insee, de 9 à 10%."  Depuis cette année, la loi Sapin 2 permet aux assemblées générales d'actionnaires de s'opposer à des rémunérations qu'elles jugent trop élevées. Dans les entreprises publiques, le salaire annuel des patrons est limité depuis 2012 à 450 000 euros, soit environ 27 fois le smic.

En bref

Faire ses notes de frais, ça prend du temps. 27 minutes en moyenne par note de frais, c'est ce qu'a calculé l'entreprise Concur. Les deux-tiers des salariés remplissent encore leurs notes de frais sur des formulaires papier.

Georges Plassat, l\'ancien PDG de Carrefour gagnait 454 fois plus que la moyenne des salaires versés dans l\'entreprise.
Georges Plassat, l'ancien PDG de Carrefour gagnait 454 fois plus que la moyenne des salaires versés dans l'entreprise. (ERIC PIERMONT / AFP)