C'est mon argent, France info

C'est mon argent. Un placement, le diamant

Il fait rêver, c’est un symbole de pureté de fidélité, il est éternel chez James Bond 007, il brille... Le diamant est-il un bon placement ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Diamant carré de 6, 5 carats à Paris le 6 décembre 2007.
Diamant carré de 6, 5 carats à Paris le 6 décembre 2007. (AFP)

La valeur d’un diamant est évaluée à partir de quatre critères, car il y a diamant et diamant. Le premier critère, c’est sa taille. Le deuxième, c’est le poids exprimé en carat, le troisième c’est la pureté de la pierre : présente-t-elle des défauts ou est-elle totalement transparente ? Et enfin, c’est la couleur. Il existe des diamants jaunes, bleus, roses.

Plus un diamant est lourd, pur, sans inclusion, c'est à dire des impuretés, incolore et de taille parfaite, plus il sera cher. Un diamant rond d’un carat qui ne présente aucun défaut se négocie entre 10 000 et 15 000 euros.

Il n’existe pas de cours mondial au jour le jour. Le prix varie selon la qualité des pierres et leur poids. Et l’on doit savoir que chaque pierre est unique. Pour un même budget, mieux vaut acheter une pierre plus petite qu’une grosse pierre de moindre qualité qui ne serait pas parfaitement incolore.

Méfiez-vous des diamants jaunâtres. C’est un conseil si on veut faire une plus-value ou, au moins, s’y retrouver en cas de revente. En dehors des joailleries et des ventes aux enchères où vous faites un achat plaisir, il existe aujourd’hui des sites internet qui proposent des diamants placement.

Placement ou valeur plaisir ?

Beaucoup d’épargnants souhaitent diversifier leur patrimoine pour obtenir des rendements plus intéressants que les produits classiques comme les actions, obligations ou l’immobilier. Des sites internet vous proposent des rendements qui montent jusqu’à 8,5% par an. C’est alléchant, mais si l’on y regarde de près c’est à haut risque, les sites de placement en diamant apparaissent tous les mois ou presque et ils sont capables de vous attirer en produisant une documentation très exhaustive mais qui concerne peu les particuliers.

Le conseil, c’est de ne surtout pas en faire une valeur refuge qui garantisse votre patrimoine. Faites-en une valeur plaisir destinée à orner une main, des oreilles ou un cou. Seuls les professionnels et les investisseurs avertis sont capables de connaitre ce marché très particulier. Et ne vous fiez pas aux dernières performances financières des pierres précieuses.

L’AMF, l’autorité des marchés financier, vient de rappeler que les placements dits "exotiques" sont des placements à haut risque. Le vin, les manuscrits, les livres rares, les voitures de collection (des produits qui sont très en vogue actuellement en raison de la faiblesse des taux d’intérêts) sont des placements à risques réservés à des investisseurs très fortunés qui n’y consacrent qu’une part très faible de leur capital. Petit épargnant, ne considérez pas que vous faites un investissement durable. Contentez-vous de vous faire plaisir.

 

 

 

Diamant carré de 6, 5 carats à Paris le 6 décembre 2007.
Diamant carré de 6, 5 carats à Paris le 6 décembre 2007. (AFP)