Les bienfaits de la cryothérapie

Qu’est-ce que la cryothérapie ? Un ensemble de techniques pour soulager des problèmes de santé grâce au froid. Explications avec Martin Ducret.
Article rédigé par France Info - Martin Ducret
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 242 min
Séance de cryothérapie à Chicago dans un centre sportif, à - 115 degrés Celsius, soit - 239 degrés Fahrenheit.(Illustration) (CHICAGO TRIBUNE / TRIBUNE NEWS SERVICE VIA GETTY IMAGES)

Martin Ducret, médecin et journaliste au Quotidien du Médecin, évoque aujourd'hui la cryothérapie, cette technique de soin qui permet d'apaiser et de réduire les douleurs. 

franceinfo : Expliquez-nous en quoi ça consiste ? 

La cryothérapie englobe toutes les techniques qui ont pour but de soulager un problème de santé grâce au froid. Nombreux sont les auditeurs qui nous écoutent qui ont déjà mis une poche de glace sur une articulation, après s’être fait une entorse, ou qui ont vu un sportif à la télé se faire appliquer du froid avec un spray après un choc.

Ça permet en fait de calmer la douleur et de diminuer le gonflement. D’ailleurs, je préconise à mes patients l’application d’une poche de froid, 15 à 20 minutes, plusieurs fois par jour, en cas de traumatisme et dans les jours qui suivent. Pour éviter de se brûler, attention à ne pas mettre directement de la glace sur la peau, mieux vaut opter pour une poche de glace prévue à cet effet.

Il existe aussi la cryothérapie sur l’ensemble du corps ?

Oui, tout à fait. Le principe est de causer un choc thermique sur l’ensemble du corps, et la meilleure façon de le faire est d’aller dans une chambre froide à moins 110°C, pendant 2 à 3 minutes. On appelle ça la cryothérapie corps entier. Initialement, ça a été mis en place pour améliorer la récupération musculaire et réduire les courbatures chez les sportifs de haut niveau, après un match ou une compétition. Mais cette technique s’est démocratisée pour soulager des patients qui souffrent de douleurs chroniques comme des rhumatismes inflammatoires ou encore des problèmes psychiatriques comme la dépression.

Pour les sportifs, c’est plutôt une séance unique, un “one shot” après un match, et pour les autres, c’est généralement des cures quotidiennes qui s'étalent sur 5 à 10 jours. On compte une soixantaine de centres en France, où l'on peut faire des séances de cryothérapie corps entier, et environ 200, où l'on peut faire de la cryothérapie corps partiel, c’est de la cryothérapie un peu moins efficace, où l’on se retrouve dans une cabine cryogénique, où seule la tête dépasse, et n’est donc pas immergée dans le froid. Il faut savoir que ces séances de thérapie par le froid ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale, mais certaines mutuelles prennent en charge une partie. Il faut compter plus de 300 euros pour une dizaine de séances.

Autre point important, les séances ne sont pas obligatoirement soumises à un encadrement médical, seulement pour les patients qui veulent en bénéficier pour leurs maladies chroniques. Dans ce cas, il est nécessaire de voir un médecin, car il existe des contre-indications à cette méthode, par exemple une hypertension artérielle mal contrôlée ou une allergie au froid, et qu’il y a des précautions à prendre avant de s’exposer à des températures aussi basses, comme se protéger les extrémités pour éviter les brûlures.

Donc le mieux, pour bénéficier de cette thérapie qui est plébiscitée par de nombreux patients et professionnels de santé, mais qui manque encore de preuves scientifiques sur ces bénéfices, c’est d’aller dans un centre où il y a un encadrement médical, avec un médecin qui vous fera un bilan de non-contre-indication. Vous pouvez aussi aller sur le site de la société française de cryothérapie corps entier, pour trouver un centre référencé.

Site de la SFCCE

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.