C'est ma santé, France info

C'est ma santé. L'hypnose utilisée à des fins thérapeutiques a fait ses preuves

L'hypnose donne des résultats au niveau thérapeutique. Aussi bien au niveau du traitement de la douleur qu'au niveau du traitement des troubles psychiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoBruno RougierRadio France

Mis à jour le
publié le

Une patiente se fait hypnotiser à des fins thérapeutiques, au centre hôspitalier d\'Angoulème.
Une patiente se fait hypnotiser à des fins thérapeutiques, au centre hôspitalier d'Angoulème. (BURGER / PHANIE)

Nous nous intéressons mardi 31 octobre à l'hypnose. Pas celle qui remplit les salles de spectacle mais l'hypnose qui est utilisée à des fins thérapeutiques. Plusieurs livres sur ce sujet dont un Que sais-je viennent de paraître. Des ouvrages qui font le point sur cette pratique.

L'hypnose, c'est un abaissement de votre vigilance, une sorte de lâcher-prise. Quand vous êtes sous hypnose, votre état de conscience est modifié. Vous continuez à percevoir et à sentir tout ce qui se passe autour de vous mais avec une certaine distance. Pour accéder à cet état, il faut être consentant, il faut accepter de se laisser guider par un professionnel. Il faut donc qu'il y ait un lien de confiance pour que cela marche. L'hypnose est aujourd'hui largement utilisée dans le monde de la santé mais cette technique est encadrée par la loi : elle ne peut être pratiquée que par des thérapeutes reconnus et formés.

L'hypnose pour lutter contre la douleur

Cette technique a prouvé son efficacité dans la lutte contre la douleur, que ce soit chez l'adulte ou chez l'enfant. Pour contrer une douleur aiguë, le thérapeute travaille sur des techniques qui sont basées sur l'attention, sur la détente. En ce qui concerne la douleur qui est provoquée par les soins, par exemple un soin dentaire ou infirmier, le thérapeute va proposer un accompagnement qui permet de moins ressentir ce qui se passe, par exemple une piqûre, ou de détourner l'attention. L'hypnose est aussi indiquée pour soulager certains troubles dermatologiques, des problèmes de sommeil et elle est très fréquemment utilisée pour limiter les effets secondaires des traitements en cancérologie comme les nausées, les vomissements ou les bouffées de chaleur qui sont en lien avec une chimiothérapie.

L'hypnose contre les troubles psychiques

En ce qui concerne les troubles liés à l'anxiété, au stress, aux phobies, aux attaques de panique, l'hypnose semble être une aide précieuse. L'hypnose est d'ailleurs très souvent utilisée pour traiter le syndrome de stress post-traumatique, que ce soit après un attentat ou pour des soldats qui reviennent d'un champ de bataille. Dès la Première Guerre mondiale, cette pratique a été utilisée dans de nombreux pays : la France, l'Angleterre, l'Allemagne ou la Russie.

Enfin, il y a un domaine où l'hypnose joue un rôle de plus en plus important : c'est celui des opérations. Le patient bénéficie d'une anesthésie locale pour calmer la douleur au niveau de la zone opérée, il reçoit une légère sédation pour être détendu, le thérapeute démarre l'hypnose, l'opération peut alors commencer....
Les avantages sont nombreux : on évite les effets secondaires d'une anesthésie générale, le patient se rétablit plus vite et le temps d'hospitalisation est raccourci. La moitié des centres hospitaliers utilisent l'hypnose.

 

Une patiente se fait hypnotiser à des fins thérapeutiques, au centre hôspitalier d\'Angoulème.
Une patiente se fait hypnotiser à des fins thérapeutiques, au centre hôspitalier d'Angoulème. (BURGER / PHANIE)