Cet article date de plus de cinq ans.

Bruits forts, oreilles en danger

écouter (5min)
L'été c'est le moment des festivals de musique, il en existe des milliers en France. C'est aussi une période où les boîtes de nuit font le plein. Mais attention car la musique est souvent diffusée à des niveaux très élevés, ce qui représente un vrai danger pour les oreilles.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Attention aux dangers du casque trop fort sur les oreilles © ISOPIX/SIPA)

Les oreilles des jeunes sont particulièrement en danger car elles sont rarement au repos puisque beaucoup passent leur journée le casque vissé sur la tête. Les conséquences sont là comme le montre une enquête récente effectuée par IPSOS pour la Journée Nationale de l'Audition : un jeune sur 2 reconnaît qu'il a déjà ressenti une douleur dans l'oreille. Mais 60 % de ces jeunes ont attendu que la douleur passe sans rien faire et seulement 14 % ont consulté un spécialiste.

Cette fragilité vient des 15 000 cellules ciliées que nous avons dans chaque oreille. Leur rôle est capital puisqu'elles amplifient le son et le transforme en influx nerveux qui est envoyé vers le cerveau. Le problème, c'est que ces cellules ciliées sont détruites dans un environnement très bruyant, or une fois endommagées, elles ne se régénèrent pas. Cette destruction commence dès qu'un son dépasse les 85 dB ce qui correspond à l'ambiance d'une rue animée. On peut facilement imaginer les dégâts quand on sait que le niveau sonore d'un baladeur atteint 100 dB. 100 dB c'est aussi le niveau d'une batterie. Dans un concert ou une discothèque, le son monte à 105 dB.

Des signes qui doivent alerter

Un truc très simple : si vous n'entendez pas une personne qui vous parle et qui est à un mètre de vous, c'est que le son autour de vous est trop fort. Vous devez aussi réagir si votre oreille se met à siffler ou à bourdonner - ce que l'on appelle un acouphène - c'est le signe que vos oreilles souffrent. On peut donc donner quelques conseils. Quand vous allez à un concert, choisissez plutôt le milieu de la salle, ne restez pas à proximité des enceintes, et surtout n'hésitez pas à mettre des protections contre le bruit, un simple bouchon en mousse est très efficace.

Attention à "l'effet bulle"

Près de 40 % des jeunes disent qu'écouter de la musique à un niveau sonore très élevé les isole dans une bulle où ils se sentent bien. C'est sans doute vrai mais pour le plus grand malheur de leurs oreilles. Enfin, un jeune sur 3 pense que les sons très forts éduquent leurs oreilles. C'est faux : l'oreille ne s'habitue jamais aux bruits. Alors cet été, faites-vous plaisir, allez dans des festivals, mais ne mettez pas vos oreilles en danger.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers C'est ma santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.