C'est ma maison, France info

C'est ma maison. Peut-on recouvrir sa maison de décorations de Noël ?

Dans cinq jours, c’est Noël, il est encore temps, si vous ne l’avez pas encore fait, de décorer votre maison. Il faut distinguer habitat individuel et habitat collectif, précise Charlie Cailloux, conseiller juridique pour le site immobilier PAP.fr. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Décorations de Noël. Que peut-on librement réaliser ? Attention au voisinage en collectivité mais aussi en habitat individuel.
Décorations de Noël. Que peut-on librement réaliser ? Attention au voisinage en collectivité mais aussi en habitat individuel. (MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Dans quelques jours, c'est Noël. Vous  avez encore le temps de décorer votre maison ou votre appartement. Charlie Cailloux, conseiller juridique pour le site immobilier PAP.fr, nous rappelle quelques conseils utiles, selon que l'on habite dans une copropriété ou dans une maison individuelle.

france info : Est-ce que l’on a le droit de recouvrir sa maison de guirlandes et de boules de Noël ? 

Charlie Cailloux : Il faut distinguer l’habitat individuel (une maison sur un terrain) et l’habitat collectif (un appartement en copropriété par exemple). En maison, vous êtes absolument libre de faire ce que vous voulez, que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez le droit de faire des pochoirs aux fenêtres, de mettre un traîneau de père Noël sur le toit, de mettre des guirlandes au gouttières, de mettre des boules dans les arbres.

En copropriété, en théorie, c’est plus contraint parce qu’il faut respecter le règlement de copropriété qui interdit de porter atteinte à l’aspect extérieur de l’immeuble. Bon, en pratique, comme les décorations de Noël sont légères et éphémères, ça ne pose pas véritablement de problème.

Donc si je recouvre ma maison avec 80 guirlandes électriques et un père Noël en plastique qui joue Vive le vent en polyphonie, je ne risque rien ? 

Si vous abusez sur la décoration, vous risquez une action en trouble anormal de voisinage. Il peut être constitué par une pollution visuelle ou lumineuse, ou un bruit gênant. Il ne suffit pas que votre voisin n’aime pas votre décoration, il faut qu’il prouve qu’elle occasionne un désagrément persistant, intense ou répétitif et qu’il vous menace d’agir en justice. Pour les décorations sonores, il peut aussi appeler la police pour tapage nocturne. Si vous en êtes là, autant vous dire que la prochaine fête des voisins risque d’être vraiment animée…

Pour éviter ça, comme d’habitude, en cas de désaccord de voisinage, on privilégie la discussion, on trouve une solution amiable (du type “vous acceptez que j’allume le Père Noël en LED qui chante sur ma cheminée, et je m’engage à l’éteindre à 21 heures”). En tout cas, on fait tout pour éviter la plainte pour tapage nocturne qui ne fait pas vraiment “esprit de Noël”.   

Donc si je résume : en copropriété, on vérifie le règlement. En maison individuelle, on fait ce que l’on veut dès lors que ça ne gêne pas les voisins ! 

Oui, c’est ça ! En réalité, le principal risque avec les guirlandes de Noël, c’est moins le conflit de voisinage que le risque d’incendie. Il est indispensable de vérifier que les guirlandes électriques que vous installez respectent la norme CE et encore mieux la norme NF.

Quelle différence ? 

Le marquage CE indique que le fabricant a réalisé des tests de sécurité avant leur mise sur le marché alors qu’avec la certification NF, c’est un organisme tiers (pour les guirlandes électriques, c’est le laboratoire central des industries électriques) qui a vérifié que le produit répondait aux normes AFNOR.

Derniers petits conseils : si vous avez opté pour un sapin naturel, pensez à l’arroser tous les jours et à humidifier les branches, la propagation du feu sera beaucoup plus lente. Faites attention avec la neige en aérosol qui est très inflammable, évitez les bidouillages (du type multiprises sur multiprises + rallonge) et surtout, ne laissez jamais la guirlande électrique allumée en votre absence.

De Particulier à Particulier.
De Particulier à Particulier. (PAP.FR)

Décorations de Noël. Que peut-on librement réaliser ? Attention au voisinage en collectivité mais aussi en habitat individuel.
Décorations de Noël. Que peut-on librement réaliser ? Attention au voisinage en collectivité mais aussi en habitat individuel. (MOMENT RF / GETTY IMAGES)