Cet article date de plus de huit ans.

Réforme territoriale : la France n'est pas la première

écouter (10min)
Dans sa déclaration de politique générale, Manuel Valls a annoncé la réduction de moitié du nombre de ses régions d'ici à 2017 et la suppression des conseils généraux qui siègent dans les départements.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Au cours des années 70, plusieurs pays nordiques avaient diminué le
nombre de leurs régions en les fusionnant. Quand à l'Italie, elle est
sur la même ligne que la France et va supprimer ses 107 provinces,
l'équivalent de nos départements.

Parmi les exemples, les Pays-Bas et la Suède ont fusionné leurs régions. En 35 ans (de 1970 à 2005), le Danemark a fait passer ses régions de 24 à 5 et ramené le nombre de ses communes de 1100 à 100.

La suppression des provinces italiennes entraîne la suppression de leurs pouvoirs, les fonctionnaires seront transférés à d'autres échelons de gestion territoriale. En France, les politiques dévolues au Conseil général du département seront confiées à d'autres entités mais la circonscription géographique sera conservée.

Pour plus d'informations sur les Régions dans l'UE.    

Ou ici :

http://www.idecentralisation.asso.fr/revue.php  

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.