C'est en France, c'est en Europe, France info

Centrafrique : des pays européens apportent un soutien matériel à l'armée française

Dans l'opération Sangaris menée depuis le 5 décembre à Bangui, les soldats français sont les seuls européens sur le terrain. Aucun autre pays de l'UE ne participe aux opérations militaires. Plusieurs états-membres apportent cependant une aide logistique, principalement en avions de transport. Sur le plan humanitaire, la Commission européenne a organisé un pont aérien entre Douala (Cameroun) et Bangui pour acheminer de l'aide.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La Belgique vient de préciser son aide en transport aérien de troupes et de matériel. Jusqu'à la fin janvier 2014, elle prévoit 4 vols "stratégiques"  effectués par un Airbus A330.  A Berlin, Mme Merkel annonce l'envoi d'un avion médicalisé.

Avec la France, les Pays-Bas et le Luxembourg, la Belgique et l'Allemagne font partie des 5 états qui ont rapproché leurs flottes de transport aérien militaire. La planification est assurée par le Commandement de transport aérien européen. Voir ici son site en anglais.

Les pays européens peuvent aussi proposer une aide dans un cadre bilatéral, c'est le cas du Royaume-Uni qui met un avion gros porteur à disposition de la France.

Au Comité militaire de l'UE, dont le siège est à Bruxelles, on réfléchit à la suite des opérations, lorsque la Misca (Mission internationale de soutien à la Centrafrique) sera appelée à prendre le relais des militaires français.

De son côté, la Commission européenne débloque 50 millions d'euros pour soutenir le fonctionnement de la Misca. Cette question devrait être débattue les 19 et 20 décembre, au Sommet européen consacré à la Défense européenne.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)