C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? Le salaire minimum en Allemagne, Grande-Bretagne et USA

Alors que des experts préconisent d’arrêter la hausse annuelle du Smic, franceinfo s’intéresse aux augmentations du salaire minimum en Allemagne, Grande-Bretagne et USA

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoGérald RouxRadio France

Mis à jour le
publié le

.
. (KACPER PEMPEL / X02307)

Si un groupe d’experts français propose de revenir sur la revalorisation annuelle du Smic, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, et les Etats-Unis, ont des approches différentes vis-à-vis du salaire minimum et du rythme de son augmentation.  

Etats-Unis    

Le salaire minimum fédéral n'a pas bougé depuis dix ans et reste à 7,25 dollars de l'heure, l’équivalent de 6,10 euros au taux de change actuel, contre 9,76 euros pour le Smic français. Aux Etats-Unis, il n'existe pas de revalorisation automatique pour tenir compte de l'inflation. Cependant, les choses bougent depuis quelques années.

Dans certains Etats riches et dominés par les démocrates, le salaire minimum a reçu un gros coup de pouce ces derniers temps et cela va continuer. L'Etat de New-York et la Californie ont tous deux voté une augmentation graduelle du salaire minimum à 15 dollars, soit deux fois plus que le niveau fédéral. 15 dollars en 2019 pour New-York et en 2022 pour la Californie.  

Sur le plan fédéral, Barack Obama voulait augmenter fortement le salaire minimum pendant son mandat, mais le congrès républicain s'y opposait. Alors, l'ancien président a fait grimper à 10 dollars le minimum salarial pour certaines catégories dans le service public.   

Grande-Bretagne  

Le pays connait en ce moment la plus forte augmentation du salaire minimum jamais enregistrée. Le salaire minimum est à 7,80 livres, ce qui représente 8,80 euros au change actuel. Avant la baisse de la livre liée au Brexit, les Britanniques arrivaient quasiment au même niveau que la France.  

Le mouvement de hausse a commencé en 2016 et l'objectif du gouvernement conservateur est de lui faire gagner 40% sur cinq ans. Il faut savoir que la Grande-Bretagne était particulièrement pingre avec le salaire minimum depuis des décennies.  

Allemagne

Le salaire minimum ne date que du 1er janvier 2015, soit un peu moins de deux ans. Il a été mis en place par le gouvernement conservateur d'Angela Merkel au moment où les travailleurs pauvres s’étaient multipliés et où l'Europe demandait à l'Allemagne de faire de la relance. Le salaire horaire est actuellement à 8,84 euros. 

Pour son augmentation, une commission patronat/syndicats se réunit régulièrement et évalue la hausse moyenne de l’ensemble des salaires dans le pays. Elle décide ensuite du pourcentage de hausse du salaire minimum. Pour l'instant il y a eu une augmentation de 4% en 2016, mais il faudra attendre 2019 pour la prochaine hausse.

.
. (KACPER PEMPEL / X02307)