Cet article date de plus de six ans.

La Japan expo 2015 : paradis des mangas

écouter (125min)
La "Japan expo" se tient jusqu'à ce soir au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. C'est la 16ème grande fête de la tribu des lecteurs de mangas et autres fans de dessins animés asiatiques.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
 (© Yukiusa, Kurokawa / Japan Expo 2015 / Tetsuya Tsutsui, Ki-oon)

La Japan expo, 16 ans de pop culture japonaise.

Débauche de costumes, arènes de jeu vidéo grouillantes, concerts, défilés de mode, démonstrations d’arts martiaux ou de cuisine japonaise, l’Asie fait à Paris Villepinte la preuve de son pouvoir de séduction sur le jeune public occidental. Et pour mieux encore se montrer dans la ville, les éditeurs multiplient les goodies, les cadeaux publicitaires très recherchés : des éventails aux couleurs des séries phares, des badges, des casquettes, des sacs géants… la palme revient cette année au manga "Pomme Miracle " pour l’achat duquel vous aviez une pomme bio à croquer. Croquer la pomme, c’est aussi à cela qu’étaient invités les lecteurs de la collection What The Fuck. Les éditions Akata leur offraient des préservatifs estampillés WTF.

Parmi les auteurs venus du bout du monde, nous retiendrons la présence à cette Japan expo de Ken Akamatsu, l’auteur de "Love Hina " ou encore "Negima ", des titres appréciés des enfants, chez Pika; celle de Hiroyuki Oshima, l’auteur de "Toys of War ", chez Kana; et celle de Boichi, Coréen du sud installé depuis plusieurs années au Japon et qui connait un succès international avec sa série "Sun-Ken Rock ". Il s’agit d’un manga pour ado-adultes dont le 22ème volume vient de sortir en France chez Doki-Doki. Le personnage principal est un jeune homme aux muscles saillants et aux cheveux en pétard, un chef de gang qui aurait bon fond. L’auteur n’a pas peur des clichés. Pour une de ces scènes érotiques qui font partie des fondamentaux des mangas de grande consommation, Boichi a choisi pour la jolie partenaire de Ken un modèle de petite culotte de fabrication... française.

Poison et zombies

Le Prix Asie-ACBD décerné par les critiques et journalistes de bande dessinée récompense cette année "Poison City " du japonais Tetsuya Tsutsui. Nous vous avions déjà conseillé ici même la lecture de ce manga dans lequel l’auteur évoque, par la fiction, la censure à laquelle il est en but dans son pays. "Poison City "  aux éditions Ki-oon.

L'interview de Tetsuya Tsutsui par Laetitia de Germon. Traduction de Sébastien Baer et Mai Ono
écouter

 

Enfin, les zombies ont toujours la cote dans la BD asiatique de genre. La spécialiste manga de France Info a craqué pour un gentil petit chat qui allait mourir et à qui, par compassion, un vampire a donné son sang. Et voilà comment est né "Nyanpire ", le mignon chaton, prêt pour la vie éternelle aux éditions Kurokawa. Convenons-en, c’est n’importe quoi, mais Laetitia de Germon nous affirme que c’est assez sympa, mignon. Bref, comme on dit à la Japan : Kawaï !

 (info manga 635)

Tous les 15 jours, Jean-Christophe Ogier accueille ici la chronique "Info manga" de Lætitia de Germon de la rédaction de franceinfo.fr. Pour vous guider parmi les nombreuses parutions, Lætitia vous livre sa sélection et ses coups de cœur.

Gros plan sur les goodies de Japan Expo

Comme tous les ans, Japan expo est l'occasion pour les fans de se procurer de nombreux goodies. Akata vous propose en plus des posters et cartes postales, des préservatifs estampillés WTF (What the fuck), en référence à l’une de leurs collections. 100% gratuits, à récupérer sur le stand. Attention, quantité limité à un exemplaire par personne, pour un total de 250 par jour ! L’éditeur propose des casquettes ultra-collectors,  aux couleurs des mangas Magical Girl of the End , de Prisonnier Riku et de la collection WTF, à remporter par tirage au sort ! Pour finir, pour chaque manga Pomme miracle  acheté, une pomme bio sera offerte.

Les éditions Ki-oon offre des sacs géants aux couleurs du manga A Silent Voice , ou de Final Fantasy Type 0 , manga issu de la saga du jeu vidéo du même nom et des sacs en tissus pour l’achat de trois mangas sur le stand.

Pour deux mangas achetés aux éditions Kurokawa, vous aurez la chance de recevoir des badges aux couleurs du manga de zombies Resident Evil, Heavenly Island , du thriller Red Eyes Sword\Akame ga Kill! et de la série d’heroic fantasy, The Heroic Legend of Arslân. Des casquettes sont également offertes pour l’achat de deux mangas, à l’effigie du manga de vampires otakus, zombies et autres créatures, Blood Lad et de Nyanpire , le petit chat devenu vampire.

Comme chaque année, les éditeurs offriront des éventails aux couleurs de leurs séries phares.

Parmi les auteurs en dédicace ce dimanche 5 juillet :

Ken Akamatsu, l’auteur de Love Hina, Negima et UQ Holder , chez Pika : conférence de 13h45 à 15h15 et dédicace de 16h15 à 17h15.

Boichi, auteur de Sun-Ken Rock , chez Doki doki, en dédicace de 10h à 12h et de 16h à 18h.

Les scénaristes et professeur de manga Eiji OTSUKA et Tatsuya ASANO livrent les secrets du story-board de manga lors d’une masterclass, de 11h à 12h30

Kenjiro Hata, mangaka et auteur de Hayate the Combat Butler , Kenjiro Hata est à Japan Expo à l’occasion de la projection en exclusivité du 1er épisode de Seiyû's Life!, anime adapté du dôjinshi du même nom, qu’il a illustré ! Séance de dédicace de 10h15 à 11h15.

Hiroyuki Oshima, l’auteur de Toys of War , chez Kana

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.