BD, bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Les héros de l'été : Popeye a 90 ans

Cet été, chaque dimanche, franceinfo célèbre l’anniversaire d’un héros de bande dessinée. Aujourd’hui : Popeye, né en 1929.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
I YAM WHAT I YAM!
I YAM WHAT I YAM! (SEGAR, FUTUROPOLIS / LELIS, MICHEL LAFON)

Gros mangeur, bagarreur, amoureux de la grande perche Olive Oyl, Popeye est un brave type mal dégrossi. Une figure de l’entre-deux guerres encore connue, symbole de la force que donnerait la consommation immodérée des épinards.

Il n'a rien d'un héros

Popeye a le même âge que Tintin. Comme lui, il est né en 1929. Mais là où Hergé nous embarque tout de suite dans la grande aventure, l’Américain Elzie Crisler Segar imagine, dans cette période de l’entre-deux guerres, un théâtre de poche, une satire, une galerie de personnages dont Popeye le mangeur d’épinards n’est qu’une pièce rapportée. 

Popeye arrive dans une série qui existe déjà, le Thimble Theatre, le théâtre du dé à coudre, dont le héros s’appelle Castor Oyl (huile de castor). Un jour, Castor se rend sur le port, le découvre et lui demande s’il est marin. Est-ce que j’ai l’air d’un cow-boy ? répond Popeye, ancre de marine tatouée sur les avant-bras qu’il a volumineux. Il a toujours une pipe au bec et il a un œil crevé. Pop eye se traduit littéralement ainsi. C’est un brave type mal dégrossi.

Jean-Pierre Mercier, longtemps conseiller scientifique de la Cité de la BD d’Angoulême

Pour les Français qui le découvrent dans les années 1960, toujours prompt à faire le coup de poing avec le patibulaire Brutus pour les beaux yeux d’Olive Oyl, la grande bringue aussi colérique que fleur bleue, Popeye, c’est aussi, et peut-être d’abord, une voix. Car la BD, le comics qui paraissait en strips dans le supplément du dimanche des grands journaux américains, est devenue dessin animé : 230 épisodes sont tournés entre 1943 et 1957.

Popeye est un personnage de papier qui va sur le grand écran. Avec succès, parce que sa voix est géniale et la musique, formidable. C’est dans les dessins animés que les épinards vont prendre une telle importance. Crystal City au Texas et Chester dans l’Illinois, les deux villes des Etats-Unis où on produit le plus d’épinards, ont chacune leur statue de Popeye.

Jean-Pierre Mercier

Le drame de notre héros ? Il n’y a presque pas de fer dans les épinards. La légende toujours vivace repose sur une virgule mal placée dans les résultats d’une expérience de biochimie.

Aujourd’hui, Popeye est dans le domaine public. Cette année, Antoine Ozanam et Lelis lui rendent hommage dans Popeye, un homme à la mer, chez Michel Lafon.      

I YAM WHAT I YAM!
I YAM WHAT I YAM! (SEGAR, FUTUROPOLIS / LELIS, MICHEL LAFON)