À livre ouvert, France info

Nathalie Loiseau frappe fort avec "Choisissez tout"

Gérard Collard de la librairie "La Griffe Noire" et Stanislas Rigot de la librairie "Lamartine" ont sélectionnés deux leçons de vie, dont le livre de Nathalie Loiseau, directrice de l'ENA.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Nathalie Loiseau, Robert Goolrick © RF)

*Choisissez tout* de Nathalie Loiseau aux Editions JC Lattes**

Tout est possible , ce livre va devenir votre livre de chevet, selon Gérard Collard.

"Je me souviens de l'ironie avec laquelle on répétait dans ma famille qu'enfant, 'je voulais tout'. Pauvre naïve : naïve d'en avoir envie, naïve de croire que c'était possible et naïve de le dire. Naïve, je le suis restée et le revendique : have it all, vivre pleinement sa vie, ne pas renoncer avant d'avoir essayé, je voudrais que cela soit possible pour toutes les femmes. J'ai beaucoup reçu, beaucoup combattu et beaucoup obtenu. J'ai aussi connu dans de nombreux pays, d'innombrables destins de femmes qui m'ont fait réfléchir. J'ai vu dans leurs vies des reflets de la mienne. Aujourd'hui je voudrais partager ce que j'ai vu et vécu, donner envie à d'autres femmes d'oser, de rêver et de changer le monde ".

Nathalie Loiseau se souvient de la petite fille et de l’adolescente précoce, dont on ne savait pas quoi faire. Elle raconte ce parcours hors norme d’une jeune femme entrée à Sciences-Po presque par hasard et qui s’est prise de passion pour le service public, la diplomatie, y exerçant les plus hautes fonctions dans un monde encore très peu ouvert aux femmes. Un parcours qui l’a conduite à diriger l’Ena aujourd’hui, elle qui n’en est pas issue.

Nathalie Loiseau raconte ses combats, ses rencontres, des situations tendres, drôles ou révoltantes. Elle livre une leçon de courage et d’optimisme où la « passion », la « curiosité » sont les maitres-mots. Une histoire qui donne envie de ne renoncer à rien, de vivre pleinement sa vie de femme, de mère, de repenser nos rapports au travail et aux hommes.

 

La chute des princes de**** Robert Goolrick – Ed. Anne Carrière

Un grand écrivain un peu méprisé par les critiques, pour Stanislas Rigot.

New York, années 1980. Une bande de jeunes hommes trop doués vont vendre leur âme au dollar et se consumer dans une ronde effrénée, sublime et macabre. Ils ont signé pour le frisson, une place sur le grand manège de Wall Street. Dans leur chute, ils rencontreront des anges : Jools, la jeune héritière qui restaure un Titien; Holly, le travesti le plus spectaculaire de Midtown ; Alan, le décorateur adulé qui ne savait pas qu'on pouvait mourir d'aimer ; Carmela, la femme d'une vie qui, à défaut de rester, pourra témoigner du temps de la grandeur.

Personne ne réussira à sauver ces princes qui courent à leur perte, car des monstres trop puissants les pourchassent : le sida, les overdoses, les suicides, la ruine, le regard chargé de honte de leurs parents, l'amour s'excusant, chaque fois, de n'avoir sauvé personne.

(Nathalie Loiseau, Robert Goolrick © RF)