À livre ouvert, France info

Direction Kaboul, New-York et Petrograd

Gérard Collard de la librairie "La Griffe noire" à Saint-Maur et Stanislas Rigot de la librairie "Lamartine" à Paris 16e vous présentent leur sélection des livres de la semaine.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le cricket club des Talibans , de Timéri Murari aux éditions
Mercure de France

En 2000, à Kaboul. Le gouvernement islamique impose sa
férule à la population, pratiquement tout est interdit, journaux, distractions,
jeux, etc. Mais voilà qu'il annonce vouloir promouvoir le cricket, pour prouver
à ses opposants que l'Afghanistan peut aussi être une nation sportive. La
meilleure équipe ira se perfectionner au Pakistan – ce que certains voient tout
de suite comme une possibilité de s'enfuir.

Mais il faut d'abord connaître les règles du cricket et
s'entraîner. Bien sûr, c'est strictement interdit aux femmes. Or la jolie
Rukhsana a joué autrefois en Inde... Au prix d'incroyables ruses, subterfuges et
déguisements, elle va mettre sur pied une équipe composée de son frère et de
leurs cousins, tous bien décidés à se libérer du joug des talibans. Y
parviendront-ils et que risque-t-il d'arriver à Rukhsana l'intrépide, la
rebelle ?

Car elle court de grands risques. Un des chefs taliban a
jeté son dévolu sur elle et se déclare prêt à l'épouser, ce qui bien sûr fait
horreur à la jeune fille. Mais comment lui échapper ? Et comment sortir,
même déguisée en garçon pour entraîner son équipe, faire dire qu'elle est
partie en province assister à un mariage et se cacher dans la cave – et cela
tous les jours ou presque...

Timeri N. Murari a longuement enquêté à Kaboul pour nous
donner ici un tableau sans concession de la pire époque de la domination des
talibans ? Mais – et heureusement... – il sait aussi nous faire rire de
certains aventures de la merveilleuse Rukhsana.

 

 Saga parisienne – 1942-2003 , de Gilles Schlesser aux
éditions Parigramme 

La grande ronde de la famille Ormen se déroule sur trois
générations, épousant les convulsions de l'histoire et y ajoutant ses propres
déchirures. Haines, amours, spoliations, secrets... c'est la vie qui va !

Le drame se noue en juillet 1942, opposant Pierre, résistant
de la première heure, à son frère Amédée, vague collabo et vrai salaud. Mais
dans cette lutte fratricide, le sort de la Nation n'est pas seul en cause.

Dans l'effervescence de la Libération, puis dans le Paris de
la guerre d'Algérie et de Mai 68, chacun marche vers son destin en l'habillant
de silence. Tout change, tout bouge... sauf la légende familiale. Pourtant, la
mèche lente de la poudrière des vérités dérangeantes se consume inexorablement. 

 

Je suis Pilgrim , de Terry Hayes aux éditions Lattes

Pilgrim est le nom de code d'un homme qui n'existe pas.
Il a autrefois dirigé une unité spéciale du Renseignement américain. Avant de
prendre une retraite dans l'anonymat le plus total, il a écrit le livre de référence
sur la criminologie et la médecine légale. Mais son passé d'agent secret va
bientôt le rattraper... Une jeune femme assassinée dans un hôtel sinistre de
Manhattan. Un père décapité en public sous le soleil cuisant d'Arabie saoudite.
Un chercheur torturé devant un laboratoire de recherche syrien ultra secret. Des
cadavres encore fumants trouvés dans les montagnes de l'Hindu Kush. Un complot
visant à commettre un effroyable crime contre l'humanité. Et un fil rouge,
reliant tous ces événements, qu'un homme est résolu à suivre jusqu'au bout.

 

Requiem pour une révolution , de Robert Littel aux éditions
Bakerstreet

Lorsqu'Alexander
Til, idéaliste infortuné, quitte l'Amérique pour retourner à Petrograd, à la
veille de la Révolution d'Octobre, c'est sa vie qu'il va mettre en jeu dans
l'espoir de transformer la Russie. Mais après avoir assisté à la naissance
d'une nouvelle ère il voit les gens et ses propres idéaux piétinés par la
montée en puissance du dictateur de la Russie, Joseph Staline, avec qui Til est
fatalement destiné à se confronter...

Dans cette fresque historique d'une rare puissance, Robert Littell recrée de
manière fascinante le souffle épique de l'agonie de la Russie à travers trois
décennies d'espoir, de guerre et de répression. Qui sème la révolte est un chef
d'œuvre romanesque qui embarque le lecteur dans l'une des périodes les plus
marquantes, et tragiques, de l'histoire moderne.

(©)