8h30 franceinfo, France info

Vaccin Pfizer-BioNTech, passeport vaccinal, contrôle renforcé des frontières... Le "8h30 franceinfo" de Clément Beaune

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes était l'invité du "8h30 franceinfo" dimanche 17 janvier 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Clément Beaune, secrétaire d\'Etat chargé des Affaires européennes, sur franceinfo dimanche 17 janvier 2021.
Clément Beaune, secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, sur franceinfo dimanche 17 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Clément Beaune, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo" dimanche 17 janvier 2021. Vaccin Pfizer-BioNTech, passeport vaccinal, contrôle renforcé des frontières... Il répond aux questions d'Ersin Leibowitch et Jean-Jérôme Bertolus.

Livraison des vaccins Pfizer-BioNTEch : "On aura une production un peu limitée la semaine prochaine"

Le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes a d'abord été interrogé sur les retards de livraison des vaccins produits par Pfizer-BioNTech dans toute l'Union européenne. Clément Beaune a assuré que ces retards seraient "limités à une semaine", avant d'ajouter : "Il vaut mieux que le creux arrive maintenant, on a encore du stock". Pour le ministre, ce retard ne va pas décaler le calendrier de vaccination en France. "Le rythme de 500 000 doses sera repris dès la semaine du 25 janvier." Et ensuite, poursuit Clément Beaune, "le rythme s’accélèrera à partir de mi-février".

Frontières : "Nous envisageons de renforcer les mesures de contrôle au sein de l’espace européen" 

Clément Beaune a été interrogé sur le renforcement des contrôles aux frontières extérieures à l'UE, annoncé par le Premier ministre jeudi 14 janvier, pour ralentir l'arrivée des variants du virus sur le sol français. Pour le secrétaire d'Etat, ce "n'est pas le seul contrôle aux frontières qui arrête l’épidémie. Mais contrôler les frontières, c’est un outil." Concernant les contrôles au sein des pays de l'UE, le ministre affirme que la France mène une concertation avec les pays européens. "C’est possible aujourd’hui d’imposer des tests entre pays européens, avant de circuler" explique-t-il. Mais ces tests ne s'appliqueront pas pour les travailleurs transfrontaliers, avance-t-il : "Quoiqu’il arrive, nos travailleurs frontaliers pourront continuer à circuler".

Passeport vaccinal : "Ce débat aujourd'hui n'a pas lieu d'être"

Le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes indique que pour l'heure, le gouvernement reste "très réticent" à l'idée de mettre en place un passeport vaccinal pour prendre l'avion ou encore se rendre au cinéma et au restaurant, lorsque ces derniers rouvriront. "Tant qu'on n'est pas entré dans une phase grand public de la vaccination, au printemps, dire aux gens : 'votre activité est limitée' alors que l'accès n'est pas généralisé, ça ne marche pas, pour être très clair." En résumé : "Ce débat aujourd'hui n'a pas lieu d'être".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du dimanche 17 janvier 2021 :

Clément Beaune, secrétaire d\'Etat chargé des Affaires européennes, sur franceinfo dimanche 17 janvier 2021.
Clément Beaune, secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, sur franceinfo dimanche 17 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)