8h30 franceinfo, France info

PMA, congé paternité, Gérald Darmanin... Le "8h30 franceinfo" d'Adrien Taquet

Le secrétaire d'Etat chargé de l'enfance et des familles, Adrien Taquet, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 28 juillet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Adrien Taquet
Adrien Taquet (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Adrien Taquet, secrétaire d'Etat chargé de l'enfance et des familles, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 28 juillet. PMA, congé paternité, Gérald Darmanin... Il répondait aux questions de Nicolas Teillard et Jean-Jérôme Bertolus.

La PMA pour toutes remboursée par la Sécu 

Adrien Taquet a confirmé que le gouvernement allait "rétablir effectivement le remboursement par la sécurité sociale de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes".  Faut-il par ailleurs reconnaître la filiation des enfants nés à l'étranger de la gestation pour autrui (GPA) ? "Ce qui est important, c'est de sécuriser la filiation pour les enfants", a répondu le secrétaire d'Etat en rappelant que "la Cour européenne des droits de l'homme a estimé que le système français qui passait par l'adoption (...) répondait aux exigences de la Convention européenne des droits de l'homme", a-t-il expliqué, précisant que "le garde des Sceaux l'a dit, la GPA est et reste une ligne rouge sans ambiguïté".

"Doubler" le congé paternité

Le secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance et des familles s'est dit "favorable" à l'augmentation de la durée du congé paternité. "J'y suis non seulement favorable, mais nous y travaillons", a-t-il annoncé. "Une des hypothèses sur laquelle nous travaillons, c'est de doubler le congé actuel et de passer à un mois de congé parental global, c'est-à-dire intégrant à la fois le congé paternité stricto sensu et les congés de naissance", a-t-il précisé, tandis que le congé paternité est actuellement de 11 jours auquel s'ajoutent 3 jours de congés de naissance, financés par l'employeur.

Affaire Darmanin : "présomption d'innocence"

"Tant qu’on n’est pas condamné, on est innocent", a déclaré Adrien Taquet à propos d'une accusation de viol contre le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. "Il y a un principe auquel je suis très attaché. Ce n'est pas un principe politique, c'est un principe juridique sur lequel repose notre État de droit. C'est la présomption d'innocence", a-til expliqué. "Je refuse que l'on se dirige vers une démocratie d'opinion" a-t-il poursuivi. Adrien Taquet a également critiqué la jurisprudence Balladur qui veut qu'un ministre mis en examen démissionne. "Quand vous êtes mis en examen, vous n'êtes pas encore jugé et coupable", a-t-il argumenté.

>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" d'Adrien Taquet :

RADIO FRANCE

Adrien Taquet
Adrien Taquet (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)