8h30 franceinfo, France info

"On fait un très mauvais procès" à Christophe Castaner, assure Aurore Bergé

La députée des Yvelines et porte-parole de La République en marche, invitée du "8h30 politique", mercredi 21 août, distribue les bons points au ministre de l'Intérieur chargé de la sécurité du G7 et à l'ancien ministre de la Transition écologique de retour sur les bancs de l'Assemblée à la rentrée. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Aurore Bergé, députée des Yvelines, porte-parole de La République en marche, invitée du \"8h30 politique\", mercredi 21 août 2019. 
Aurore Bergé, députée des Yvelines, porte-parole de La République en marche, invitée du "8h30 politique", mercredi 21 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"J'ai toute confiance en le ministre de l'Intérieur, il a su démontrer que contrairement à ce qui est souvent dit que depuis un an et malgré des mobilisations extrêmement violentes nous avons réussi à maintenir l'ordre public dans notre pays. On lui fait un très mauvais procès", a affirmé Aurore Bergé, députée des Yvelines et porte-parole de LREM.

Christophe Castaner est au cœur de l'actualité avec le sommet du G7 qui se tient du 24 août au 26 août à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Face aux menaces de violences, le ministre de l'Intérieur a déclaré qu'aucun débordement ne serait toléré. Un total de 13 200 policiers et gendarmes, épaulés par les forces militaires, sont mobilisés.

François de Rugy a été "un très bon ministre"

L'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy reprend son siège de député de la 1ère circonscription de Loire-Atlantique, un mois après sa démission. "François de Rugy a été un très bon ministre. Sur la question écologique, du bien-être animal, il était extrêmement engagé", a déclaré Aurore Bergé.

François de Rugy a été accusé d'organiser des dîners fastueux à l’hôtel de Lassay, résidence de la présidence de l'Assemblée nationale, lorsque qu'il en occupait encore le siège. "C'est plus facile de jeter l'opprobre que de rétablir une réputation. On était là pour le soutenir et on le sera en tant que parlementaires", défend la députée des Yvelines. 

Avancer sur le bien-être animal

Pas de satisfecit en revanche pour Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, en charge du bien-être animal, critiqué pour avoir assisté à une corrida. "Ce qui est certain c'est que je n'y serais pas allée. Je considère que ce n'est pas un spectacle", commente la porte-parole de LREM. 

"Je veux qu'on avance sur le bien-être animal. Nous ne sommes pas encore allés assez loin. J'aimerais à minima que l'on puisse interdire la corrida aux mineurs", a ajouté Aurore Bergé. 

PMA : ne pas revivre le débat du mariage pour tous

"Personne n'a intérêt à revivre les mêmes termes" que pour le débat sur le mariage pour tous, a déclaré Aurore Bergé, membre de la commission spéciale de la loi bioéthique, qui commence ce lundi ses auditions. "C'est un engagement très clair qui avait été porté pendant la campagne présidentielle par Emmanuel Macron et on souhaite le tenir", a expliqué la députée.

"À partir du moment où nous ouvrons ce nouveau droit", la PMA pour toutes les femmes, "il faut qu'il soit effectif. Pour qu'il le soit, il faut qu'il puisse être remboursé sinon on va recréer de la discrimination entre les couples hétérosexuels pour lesquels ce sera remboursé et les autres", a justifié Aurore Bergé. 

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 politique" du mercredi 21 août 2019 :

Aurore Bergé, députée des Yvelines, porte-parole de La République en marche, invitée du \"8h30 politique\", mercredi 21 août 2019. 
Aurore Bergé, députée des Yvelines, porte-parole de La République en marche, invitée du "8h30 politique", mercredi 21 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)