8h30 franceinfo, France info

Les municipales à Paris "méritent mieux que ces combats de coqs" entre Benjamin Griveaux et Cédric Villani, selon Olivier Faure

Le Premier secrétaire du PS, invité du "8.30 franceinfo" dimanche 8 septembre, estime qu'"une municipale, ça se joue exclusivement sur à la fois un bilan et sur un projet".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, invité du \"8.30 franceinfo\", dimanche 8 septembre 2019.
Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, invité du "8.30 franceinfo", dimanche 8 septembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"J'observe qu'Anne Hidalgo a été beaucoup attaquée, mais en réalité, personne n'est aujourd'hui en capacité de montrer une alternative à ce qu'elle produit, à ce qu'elle fait, lance Olivier Faure, le Premier secrétaire du Parti socialiste, invité du "8.30 franceinfo" dimanche 8 septembre. Et franchement, les Parisiens auraient tort de lâcher la proie pour l'ombre" car "je trouve que le bilan est quand même remarquable", applaudit-il.

Les élections municipales de 2020 à Paris "méritent mieux que ces combats de coqs" entre Benjamin Griveaux, candidat désigné par LREM, et Cédric Villani, candidat dissident. "Une municipale, ça se joue exclusivement sur à la fois un bilan et sur un projet."

Un soutien à une éventuelle candidature de Martine Aubry à Lille

"S'agissant de Martine Aubry, il n'y aura pas de mandat de trop, tranche Olivier Faure, qui soutiendra une éventuelle candidature celle qui est maire de Lille depuis 2001. La question n'est pas celle de sa longévité mais de son activité et de son bilan et, dans ces municipales, moi j'aimerais qu'on juge les gens sur ce qu'ils ont fait, sur ce qu'ils veulent faire, et non pas simplement sur la mode du dégagisme parce qu'on a vu aussi ce à quoi il pouvait conduire. Moi je préfère des gens qui font plutôt que des gens qui font semblant."

Le grand débat sur les retraites, "un enfumage"

Le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure dénonce par ailleurs "l'enfumage" du gouvernement qui a lancé un grand débat sur la future réforme des retraites.

Selon lui, ce nouveau débat est une stratégie politique : "Le premier grand débat servait à aller jusqu'aux européennes pour pouvoir dépasser le cadre des européennes et en finir avec les gilets jaunes. Et là maintenant vous avez un nouveau grand débat comme par hasard qui vient avant les municipales et qui a comme objectif de dépasser les municipales pour qu'il n'y ait pas de vote sanction au moment des municipales".

Au lendemain des municipales, comme par hasard vous aurez là un projet qui vous tombera tout cuit dans le bec. Ce n'est pas une façon de faire de la politique.

Olivier Faure

sur franceinfo

Retrouvez l'intégrale de l'émission "8.30 franceinfo" du dimanche 8 septembre 2019 :

Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, invité du \"8.30 franceinfo\", dimanche 8 septembre 2019.
Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste, invité du "8.30 franceinfo", dimanche 8 septembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)