Extrême droite, immigration en Europe, dissolution du CFCM... Le 8h30 franceinfo de Gérald Darmanin

écouter (26min)

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, était l'invité du 8h30 franceinfo jeudi 20 janvier 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, jeudi 20 janvier 2022 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, était l'invité du 8h30 franceinfo jeudi 20 janvier 2022. Il répondait à Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Macron interpellé par Jadot au Parlement européen : Gérald Darmanin dénonce "la petitesse" du candidat écologiste

"J'ai été très choqué que la politique intérieure politicienne puisse être au rendez-vous européen (…) Ce n'est pas très patriote d'avoir fait ça, et par ailleurs, ça montre la petitesse des hommes politiques qui l'ont fait", a lancé Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, ce jeudi sur franceinfo. Pour lui "ce n'est pas très patriote d'avoir fait ça, et par ailleurs, ça montre la petitesse des hommes politiques qui l'ont fait".

Gérald Darmanin étrille le "silence dans les rangs" de Valérie Pécresse, face à l'extrême droite

"Il y a une sorte de complaisance désormais pour l'extrême droite dans notre pays", a déploré Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, ce jeudi sur franceinfo. "Il n'y a manifestement plus que le gouvernement de la République pour dénoncer les petits pas de la bête immonde", a-t-il ajouté.

Gérald Darmanin a demandé dimanche dernier à la préfecture de police de Paris de faire un signalement à la justice après la diffusion d'une photo d'un groupe de militants d'extrême droite, soupçonnés d'avoir défilé samedi à Paris en faisant des saluts nazis, ce qui n'est pas établi à ce stade.

Menaces contre les élus : "535 faits de menaces graves et à peu près 400 plaintes depuis juillet" 2021

"Depuis juillet dernier, il y a eu 535 faits de menaces graves sur les élus de la République et à peu près 400 plaintes. Et nous avons désormais de très nombreuses interpellations", a indiqué Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, ce jeudi sur franceinfo. "Tous les élus ne portent pas plainte. Je les encourage évidemment à déposer plainte", a-t-il ajouté. Il craint "des attaques physiques".

Islam : le Conseil français du culte musulman "a vécu"

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) "a vécu", a déclaré Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, également chargé des Cultes, ce jeudi sur franceinfo. Le président sortant du CFCM, Mohammed Moussaoui, souhaite en effet que cette instance, principal interlocuteur des pouvoirs publics depuis 2003 et aujourd'hui profondément divisée, soit dissoute lors d'une assemblée générale, le 19 février.

"Je pense qu'il [le CFCM] a essayé de faire quelque chose de positif, a estimé le ministre de l'Intérieur. Le Conseil du culte musulman a été créé pour essayer de structurer l'islam de France""Aujourd'hui, nous constatons des ingérences extrêmement fortes des États étrangers et nous ne pouvons pas accepter cela", a-t-il ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.