8h30 franceinfo, France info

"Acte II" du quinquennat : Sébastien Lecornu plaide pour un "retour à la proximité"

Le ministre chargé des Collectivités territoriales, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", vendredi 14 juin, appelle à retrouver de la "proximité" pour répondre au Mouvement des "gilets jaunes" et au vote RN. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", vendredi 14 juin 2019. 
Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", vendredi 14 juin 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, était l'invité du "8h30 Fauvelle-Dély", vendredi 14 juin. Il porte le projet de loi sur l'engagement des élus, baptisé "engagement et proximité". "On a aimé le gigantisme, les grands cantons, les intercommunalités, les grandes régions. Et là, c'est le Grand débat qui l'a permis, on comprend enfin que, dans notre pays big n'est pas forcément beautiful, et donc on va revenir à ce qu'est la culture française, qui est une culture de proximité", précise le ministre. 

"La génération des maires de 2014, dont je fais partie, a connu des baisses de dotations de l'État massives et autoritaires, sans négociation possible, de révisions importantes comme la loi NOTRe qui modifiait les périmètres des intercommunalités, qui ont créé les grandes régions", critique Sébastien Lecornu. "Nos concitoyens, notamment en milieu rural, se sont bien rendu compte qu'on éloignant petit à petit les centres de décision, avec un sentiment de dépossession des acteurs locaux. Donc, là, il y a un retour à la proximité. D'ailleurs, ce projet de loi s'appellera 'engagement et proximité'", ajoute le ministre.

C'est dans la commune que l'on apprend la démocratie

Sébastien Lecornu

à franceinfo

Sébastien Lecornu précise que ce projet de loi est également un message adressé aux électeurs du Rassemblement national : "C'est aussi, je l'assume pleinement, une des réponses au vote du Rassemblement national dans un certain nombre de territoires. C'est dans la commune que l'on apprend la démocratie."

L'appel aux maires à soutenir Emmanuel Macron

Depuis les élections européennes, et en vue des prochaines municipales, les appels du pied de la majorité en direction des maires, notamment de droite, se multiplient. Sébastien Lecornu récuse le terme de "chasse" aux élus :  "Je ne suis pas chasseur, et je n'ai pas cherché à chasser les maires (…) J'ai dit à mes collègues maires 'clarifiez votre position et venez nous aider à transformer le pays'."

"Je dis juste que les maires aiment normalement la réforme et la transformation. De toutes les évidences, le PS et LR ne portent pas, aujourd'hui, des chantiers de transformation. D'abord parce qu'ils ne sont pas aux affaires, mais ensuite parce que vous voyez bien qu'il n'y a pas de contre-projet", ajoute le ministre. 

Vers un budget de la zone euro 

Le ministre chargé des Collectivités territoriales s'est réjoui de l'accord conclu par les ministres européens des Finances sur les grandes lignes d'un budget commun pour la zone euro. "C'est historique, ça n'a jamais été possible jusqu'à présent, et cela va dans le bon sens sur les questions écologiques ou de mobilité", assure-t-il. 

Déception en revanche du côté de Nathalie Loiseau, contrainte de renoncer à briguer la tête du groupe de parlementaire européens auxquels appartiennent les députés français LREM suite à ses propos "off" sur certains eurodéputés. "Chacun a son vocabulaire et chacun prend les décisions ensuite qu'il convient de prendre. C'est ce qu'a fait Nathalie Loiseau", s'est borné à commenter Sébastien Lecornu. "Ça n'enlève en rien l'ambition de la France dans la structuration d'un grand groupe central au Parlement européen", ajoute-t-il. 

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 Fauvelle-Dély" du vendredi 14 juin 2019 :

Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, invité du \"8h30 Fauvelle-Dély\", vendredi 14 juin 2019. 
Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, invité du "8h30 Fauvelle-Dély", vendredi 14 juin 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)