Cet article date de plus de sept ans.

Le commissaire européen Pierre Moscovici estime que "la France devrait être sous les 3% de déficit en 2017"

Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, a estimé lundi sur franceinfo que "la France devrait être sous les 3% de déficit en 2017". 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 25 min
Pierre Moscovici sur franceinfo le 7 novembre. (RADIO FRANCE)

La France sous les 3% de déficit en 2017

Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la fiscalité et à l'Union douanière, Pierre Moscovici, a estimé lundi sur franceinfo que "la France devrait être sous les 3% de déficit en 2017".

Elle doit l'être, c'est impératif, elle a pris ces engagements depuis longtemps. Il n'y a pas de marge de manœuvre de choix.

Pierre Moscovici

franceinfo

Il est important que la France reste sous les 3%,  a-t-il ajouté. "Il y a un problème de crédibilité dans les engagements. Si on veut un jour pouvoir relancer l’Europe avec nos amis allemands, la crédibilité politique en budgétaire, dans la durée, est décisive".

La reprise est là mais la croissance encore à la peine

 donnera les prévisions de croissance de l'Europe mercredi matin. Que la France ne fasse pas 1,5% de croissance comme elle l'avait prévu ne l'a "pas surpris", même si cela l'"inquiète toujours de voir que la France n'a pas trouvé encore une reprise qui lui permette de créer autant d'emplois qu'elle le devrait", a-t-il déclaré sur franceinfo.

Mon sentiment c'est que l'on a un peu partout dans l'Europe et la zone euro une reprise qui est solide, mais qui n'est pas encore dynamique. On a besoin d'améliorer le potentiel de croissance de l'Europe.

Pierre Moscovici

franceinfo

"Très difficile" de travailler avec une administration Trump

Les Américains élisent leur nouveau président mardi. "Ce serait très difficile de travailler avec une administration Trump", a réaffirmé sur franceinfo Pierre Moscovici. "Je souhaite, pour les États-Unis d'abord, pour l'Europe, pour le monde, qu'on n'ait pas un président des États-Unis qui soit populiste, protectionniste, isolationniste", a-t-il dit.  Pierre Moscovici "espère vraiment qu'Hillary Clinton soit élue présidente des États-Unis demain. Je m'exprime à titre personnel bien sûr", a-t-il précisé.

La candidature de François Hollande en 2017 serait "logique"

"Il est logique" que François Hollande "soit candidat" à la prochaine élection présidentielle en France, a déclaré Pierre Moscovici. "Je crois que oui, il a encore la capacité d’être candidat. Mais pour ça, il faut sans doute qu’il se réinvente, qu’il aille de l’avant et qu’il propose des idées neuves aux Français", a-t-il dit.

Au regard des sondages, Pierre Moscovici a estimé que "la gauche a peu de chance dans cette élection" présidentielle. Le commissaire européen a aussi lu le livre Un président ne devrait pas dire ça, basé sur des confidences de François Hollande. "Je peux pas dire que ça a été la lecture la plus enthousiasmante de l’année. Il y a beaucoup de choses intelligentes dedans, il y a des choses aussi qui sont plus problématiques", a-t-il estimé sur franceinfo.

François Hollande doit être jugé sur ce qu’il a fait, sur ce qu’il pense, et s’il est candidat, sur ce qu’il propose

Pierre Moscovici

franceinfo

Visionnez l'intégralité de l'interview de Pierre Moscovici


Le commissaire européen Pierre Moscovici estime... par franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.