Cet article date de plus de deux ans.

Retraites : "La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 prévoit une augmentation de 0,3%"

écouter (7min)

Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, était l'invité du 19h20 politique de franceinfo jeudi 31 janvier.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Dussopt, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, invité de franceinfo jeudi 31 janvier.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Les retraités ont manifesté pour la sixième fois jeudi 31 janvier. Une délégation a été reçue au ministère avec neuf organisations syndicales. "J'ai entendu leurs revendications et j'ai répondu à un certain nombre de questions", a expliqué sur franceinfo Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes Publics.

Les retraités demandent la revalorisation des pensions de retraites à hauteur de l'inflation. "Je leur ai indiqué que la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 prévoit une augmentation de 0,3%, c'est moins que ce qu'il demande, mais ils ont noté qu'au cours des cinq années précédentes étaient à 0,1%."

L'augmentation de la CSG est une mesure que nous avons prise et que nous annulons pour les retraités qui gagnent moins de 2 000 euros par mois par une personne seule.

Olivier Dussopt

à franceinfo

Olivier Dussopt reconnaît "qu'il y a un effort qui est demandé." L'allocation de solidarité aux personnes âgées a augmenté "de 30 euros le 1er avril, le 1er janvier de 35 euros, le 1er janvier 2020 de 35 euros et en deux ans l'augmentation aura été de 100 euros. C'est la plus grosse augmentation qui n'est jamais été votée et mise en place."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.