19h20 politique, France info

"Gilets jaunes" : "Nous sommes en plein désordre", estime Jean-Paul Garraud, candidat du RN aux européennes

Jean-Paul Garraud, candidat du Rassemblement National aux européennes, était l'invité de franceinfo mardi 19  mars. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Paul Garraud, candidat du Rassemblement National aux européennes, était l\'invité de franceinfo mardi 19  mars. 
Jean-Paul Garraud, candidat du Rassemblement National aux européennes, était l'invité de franceinfo mardi 19  mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Le ministre de l’Intérieur est le ministre de l’ordre public, nous sommes en plein désordre depuis des mois", a réagi Jean-Paul Garraud sur franceinfo mardi 19 mars, après l’audition de Christophe Castaner par la commission des lois du Sénat.

"Tout le monde est conscient que le préfet de police et les hauts fonctionnaires qui viennent d’être limogés n’étaient pas les seuls à prendre les décisions dans leur coin", a continué le candidat du Rassemblement National aux européennes. "Il y a une responsabilité politique d’un gouvernement, d’un président de la République et d’un ministre" a répondu Jean-Paul Garraud, interrogé sur une possible démission de Christophe Castaner.

"Tous ceux qui participent à des violences, sont responsables de ces violences, qu’ils aient un gilet jaune ou pas", a-t-il nuancé. "Mais ce que je vois aujourd’hui c’est qu’il y a des casseurs, des voyous, des délinquants qui s’attaquent à un certain nombre de biens et de personnes, sous les caméras de télévision, sans qu’un policier soit présent. C’est quelque chose de surréaliste, a-t-il poursuivi. Il y a eu des exactions terribles […] à chaque fois on nous dit qu’il y a des dysfonctionnements mais qu’on y remédie."

Le candidat du RN a défendu les "gilets jaunes" à qui on "colle sur le dos beaucoup de choses pour les décrédibiliser." Il estime qu’"on ne répond pas à leurs aspirations profondes. Fondamentalement, le gouvernement a joué le pourrissement de la situation et aujourd’hui il se retrouve confronté à sa propre incompétence et à sa propre irresponsabilité", a conclu Jean-Paul Garraud. 

Jean-Paul Garraud, candidat du Rassemblement National aux européennes, était l\'invité de franceinfo mardi 19  mars. 
Jean-Paul Garraud, candidat du Rassemblement National aux européennes, était l'invité de franceinfo mardi 19  mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)