Crise énergétique : le discours du gouvernement n'est pas "un discours alarmiste", selon Erwan Balanant, député MoDem

écouter (8min)

"Il est important de dire aux Français qu'il va falloir faire attention", estime le député MoDem.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Erwan Balanant, député MoDem du Finistère, était l'invité de franceinfo jeudi 1er septembre 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Le député MoDem du Finistère, Erwan Balanant a estimé jeudi 1er septembre sur franceinfo que le discours du gouvernement quant à la crise énergétique, n'était pas un discours "alarmiste" mais un "discours de précaution et de vigilance". "Ça semble important de dire aux Français qu'il va falloir faire attention. La crise énergétique va durer plusieurs années, et je crois que tout est fait par le gouvernement pour éviter les coupures", martèle l'élu.

Interrogé sur la nouvelle ristourne sur le prix du carburant entrée en vigueur ce jeudi, le député estime qu'il "faut trouver un équilibre", qu'il "ne faut pas laisser sur le bord de la route les plus modestes, ceux qui prennent leur voiture pour conduire les enfants à l'école par exemple". D'après lui, "il faut qu'on ait tous cette idée que l'énergie est chère et qu'il faut faire attention tout le temps", conclut-il.

Quant au Conseil national de la refondation, boudé par l'opposition et Edouard Philippe, Erwan Balanant estime que "personne ne veut y aller pour la séance d'ouverture, pour le moment. Je pense qu'on a besoin d'avoir de la vision pour planifier, évaluer les décisions qui sont prises et les adapter".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.