Congrès LR : "On n'a pas été surpris par les résultats", déclare Jean Leonetti, maire d’Antibes Juan-Les-Pins

écouter (7min)

Eric Ciotti et Valérie Pécresse sont qualifiés pour le second tour de l'investiture du parti Les Républicains à l'élection présidentielle, Xavier Bertrand est éliminé.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean Leonetti, vice-président du parti Les républicains, invité de franceinfo, lundi 22 octobre 2018.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"On n'a pas été surpris par les résultats", a déclaré jeudi 2 décembre sur franceinfo Jean Leonetti, maire Les Républicains d’Antibes Juan-Les-Pins, chargé d’organiser cette primaire fermée de la formation de droite. Eric Ciotti est arrivé en tête devant Valérie Pécresse, tous deux qualifiés pour le second tour, avec 25,59%% et 25% des voix respectivement. Finissant 4e du premier tour avec 22,36%, Xavier Bertrand est éliminé de cette course à l'Elysée. "Je sais ce que sont les combats difficiles", a souligné Jean Leonetti.

Eric Ciotti avait "une certaine aisance dans son discours. On sentait bien qu'il allait être au deuxième tour. Une étape est franchie, on a eu des débats de qualité, une participation forte, deux candidats et il y aura une bonne équipe derrière". L'élection du candidat Les Républicains pour la présidentielle va "se faire intelligemment dans un délai bref, cela évitera les commentaires et les situations de tensions".

Jean Leonetti aurait "préféré une primaire ouverte parce qu'on parle aux Français au lieu de parler au parti. À partir du 4 [décembre], on va passer d'un discours qu'on tenait vis-à-vis du parti à un discours vis-à-vis du pays. Il va falloir porter un projet qui rassemble, qui donne confiance, insuffler une espérance. L'immigration et l'insécurité sont des sujets majeurs mais ça ne doit pas être des sujets exclusifs."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.