:l'éco, France info

Aude Selly (Humanava) : "Ce ne sont pas que les métiers qui impliquent de l'émotion qui sont touchés par le burn-out ; ce sont aussi les jeunes, les femmes et les cadres"

a revoir

Présenté parJean-Paul Chapel

Diffusé le 22/06/2021Durée : 00h6

2 millions de salariés en France seraient victimes de burn-out sévères. Un chiffre qui a doublé avec la crise sanitaire. Aude Selly précise les symptômes : "Ils sont liés à la dégradation de la santé physique, mentale et émotionnelle. On devient de plus en plus irritable, on s'isole de plus en plus. On ne se reconnaît plus et l'entourage non plus." 

Le télétravail n'a pas diminué le nombre de personnes en souffrance dans le monde professionnel. "Les gens se sont retrouvés du jour au lendemain isolés, avec un mode de travail qu'ils ne connaissaient pas." La charge des enfants restés à domicile joue aussi sur la santé mentale des travailleurs. Les profils des personnes victimes de burn-out sont très variés. Aude Selly explique : "On aurait tendance à penser que ce sont les métiers qui impliquent de l'émotion mais les plus jeunes aujourd'hui, les femmes ou encore les cadres sont touchés." En cas de premiers signaux d'alerte, la spécialiste de la souffrance au travail recommande aux salariés d'en parler à un professionnel de santé que cela soit leur médecin généraliste ou le médecin du travail. 

Comment se reconstruire ? "Il faut du temps. Le repos est absolument nécessaire pour ces personnes qui sont très engagées. Il faut prendre soin de soi." Aude Selly alerte sur les risques de rechute : "Environ 30 à 40 % de rechute si la personne n'a pas fait le travail nécessaire que ce soit l'introspection ainsi que son rapport au travail."

La masterclass animée par Aude Selly propose une masterclass sur la plateforme Humanava (www.humanava.com) afin de donner des solutions très concrètes pour surmonter les situations de burn-out. 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==