Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. L'arrière-goût des gâteaux

Les boulangeries nous rouleraient-elle dans la farine avec la promesse du fait-maison ? Parmi les pâtisseries présentées dans les vitrines, quelle est la proportion réelle de produits fabriqués en usine ?

Eclairs, tartelettes, mille-feuilles ou macarons, autant de gâteaux qui donnent envie de les croquer. Mais de ces délices, quelle est la proportion réelle de produits fabriqués en usine ? Certaines boulangeries dites artisanales utilisent des fonds de tarte surgelés, d’autres font cuire des viennoiseries congelées. Il suffit de passer commande auprès des géants de l’agro-alimentaire. Les industriels proposent un catalogue allant de la livraison de matières premières (pâte à choux, meringue...) aux produits finis congelés. On trouve de tout ! Même des produits qui donnent l’illusion du fait-maison en créant de toutes pièces des irrégularités.

Arnaques en tout genre

En 2012, l’UFC-Que Choisir a dévoilé une enquête intitulée "Roulés dans la farine" ! En ligne de mire de l'association de consommateurs, les boulangeries et pâtisseries françaises qui promettent des gâteaux "faits maison" alors qu'elles vendent des produits industriels. Le phénomène n’est évidemment pas nouveau, mais il a tendance à s’accentuer. 

Le fait-maison est-il en danger ? Comment expliquer le recours à des produits congelés ? Le renforcement des lois en matière de sécurité alimentaire et d’hygiène peut-il aussi expliquer ce phénomène ? Et, surtout, comment le consommateur peut-il reconnaître du vrai fait-maison ?

Une enquête de Laura Aguirre de Carcer, Matthieu Rénier, Florian Le Moal, Mathieu Dreujou, Mathieu Niewenglowski, Emilie Denis, Emmanuel Urtado et Emmanuel Charieras (première diffusion le 19 février 2015).