Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Complément d'enquête. Olivier Dassault perpétue la tradition familiale des cadeaux

Dans la famille Dassault, vous avez demandé le petit-fils ? Olivier, le préféré de Marcel et l'aîné de Serge, aime lui aussi jouer les pères Noël dans sa circonscription. Extrait de "Dassault : un univers impitoyable", un document de "Complément d'enquête".

Le petit-fils Dassault s'est fait un prénom dans sa circonscription de l'Oise. Marcel, le grand-père, était connu pour distribuer des billets de 500 francs à ses électeurs ou des télévisions aux habitants des communes. Olivier, l'héritier de son fief, toujours sous les couleurs de l'UMP devenue LR, distribue des babioles. Extrait de "Dassault : un univers impitoyable", un document de "Complément d'enquête".

Le coffre de sa voiture déborde de poupées, peluches et colifichets. "Une vraie caverne d'Ali Baba", glousse le député en égrenant "des colliers fantaisie, mais de jolis colliers". Avec leurs grosses perles bleues, ceux-là "sont pour les doyennes, en fonction de leur tenue". Et les poupées ? Elles aussi entretiennent l'amitié. "J'ai toujours celle que vous m'aviez offerte quand j'avais 7 ans", lui a un jour glissé une jeune fille de 20 ans. Quelle belle réponse à cet adversaire politique qui se moquait de lui : "C'est complètement idiot, les enfants, ça ne vote pas" ! "Mais ce n'était pas le but", assure l'homme politique – à quinze jours des élections départementales de mars 2015.

Généreux aussi avec sa réserve parlementaire

Avec sa réserve parlementaire aussi, le député est généreux. Dans les seuls villages de sa circonscription, 190 000 euros sont distribués en 2013, en réfection d'églises ou achat de tracteurs ou tondeuses... (et même d'une "tondeuse autoportée"). Olivier gâte ses élus, et ça se sait. Aussi, les maires n'hésitent pas à réclamer.

Le petit-fils du grand Marcel est l'homme le plus riche de l'hémicycle. En 2014, il a déclaré 4 millions d'euros de revenus. Pour l'heureux héritier, "ça montre qu'il faudrait plus de Dassault en France, qui redistribuent intelligemment". Les critiques ? "Des jalousies."

Une philosophie et une philanthropie saluées sur Twitter :

 

 

Extrait de "Complément d'enquête. Dassault : un univers impitoyable", rediffusé le 3 mars 2016.