13h15, France 2

VIDEO. "J'ai beaucoup de collègues universitaires qui connaissent par cœur les répliques du film 'Les Tontons flingueurs'"

De très sérieux professeurs d’université se sont penchés sur le film culte de Georges Lautner, qui vient d’être rediffusé sur France 2, lors d’un colloque international à La Sorbonne…Extrait vidéo du magazine "13h15 le samedi" du 21 mars 2020.

Le film culte Les Tontons flingueurs, qui a rempli les salles de cinéma dès sa sortie en 1963, bat encore et toujours des records d’audience lors de chaque rediffusion à la télévision : la dernière date de ce samedi 21 mars 2020 sur France 2. Cette pépite réalisée par Georges Lautner, adaptée du roman Grisbi or not grisbi d’Albert Simonin, avec des dialogues de Michel Audiard, réunit notamment Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Jean Lefebvre, Claude Rich…

L’université de La Sorbonne, à Paris, s’est intéressée à ce succès populaire de plus d’un demi-siècle lors du colloque international "Les Tontons flingueurs, 'si c’est une œuvre'" qui s’est tenu les 13 et 14 novembre 2018 dans ce lieu prestigieux. "Cette salle magnifique était pleine pendant les deux jours, rappelle Olivier Frayssé, professeur à La Sorbonne. Nous avons associé des historiens, des sociologues, des musicologues, des spécialistes de cinéma, des juristes, des économistes… Qu’est-ce qui a fait que ce film est un film dit 'culte' ? C’est ça la première question de recherche."

"Je pensais que c’était réservé aux vieux cons. Et en fait non, les jeunes cons aussi"

"J’ai beaucoup de collègues universitaires qui connaissent par cœur les répliques des 'Tontons flingueurs’, affirme-t-il. Ce qui fait la force de ce film, c’est que parce qu’il a été un film culte, il est entré dans la langue, et donc il est rentré dans la culture. Je pensais que c’était réservé aux vieux cons. Et en fait non, les jeunes cons aussi." Olivier Coquard, professeur au lycée Henri-IV, à Paris, dont l’intervention au cours de ce colloque s’intitulait "Les Trente Glorieuses au prisme des Tontons", précise : "De décennie en décennie, chaque génération a trouvé dans 'Les Tontons flingueurs’ un miel au goût nouveau."

Le professeur Frayssé, qui est intervenu sur le thème "L’imaginaire géographique culturel des Tontons flingueurs et l’américanisation du monde", ajoute : "Et là, nous avons quelque chose qui fédère réellement des gens de milieux et de générations divers. Alors, oui, il y a un vrai sujet. Pour ceux qui vont regarder le film… éh bien je pense qu’ils peuvent se dire qu’ils ne sont pas tout seuls." Rappel de quelques répliques pour le plaisir : "Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît" ; "Moi, quand on m’en fait trop j’correctionne plus, j'dynamite, j'disperse, et j’ventile" ; "C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases" ; "Mais y connaît pas Raoul ce mec ! Y va avoir un réveil pénible" ; "Faut reconnaître... C'est du brutal."

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)