OTAN : À Munich, Mike Pence tente de rassurer ses alliés européens

Lors de la conférence pour la sécurité qui se déroule actuellement en Allemagne, le vice-président américain, Mike Pence, a rassuré ses alliés européens après les propos polémiques de Donald Trump sur l'OTAN.

Pour sa première sortie en Allemagne, Mike Pence est venu rassurer les Européens suite aux déclarations contradictoires de Donald Trump sur l'implication américaine dans l'OTAN. "Nous serons au côté de l'Europe, car nous sommes liés par les mêmes nobles idéaux : la liberté, la démocratie, la justice et l'État de droit", a affirmé le vice-président américain.

Le message d'Angela Merkel

Mike Pence n'a pas hésité à rappeler aux membres de l'OTAN qu'ils devaient également assumer leur part d'efforts financiers. De son côté, Angela Merkel a appelé les États-Unis à résister à la tentation du repli sur soi. "Les challenges du monde d'aujourd'hui ne peuvent être résolus par une seule nation. Les grandes crises globales ne pourront être affrontées de façon multilatérale et internationale que si nous sommes tous ensemble", a déclaré la chancelière allemande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le vice-président des États-Unis, Mike Pence, lors de son discours à la conférence sur la sécurité de Munich (Allemagne), le 18 février 2017.
Le vice-président des États-Unis, Mike Pence, lors de son discours à la conférence sur la sécurité de Munich (Allemagne), le 18 février 2017. (THOMAS KIENZLE / AFP)