Maurice Obréjan, le premier "Bébé Cadum" est mort à 92 ans

L'histoire retiendra son visage, poupon. Maurice Obréjan fut en 1925 désigné comme le plus beau bébé de France. Il est décédé à l'âge de 92 ans, ce samedi 24 juin.

Voir la vidéo

Un visage d'ange. Né d'un père roumain et d'une mère polonaise, Maurice Obréjan avait un an lorsqu'il remporte le concours du plus beau bébé de France en 1925. Pour la marque de savon Cadum, c'est un coup publicitaire de génie. Affiché sur tous les murs de France, le sourire innocent du bébé va laisser la place à un homme qui va connaître un destin plus tragique.

À 17 ans, il devient résistant

De confession juive, Maurice Obréjan et sa famille sont déchus de leur nationalité française sous l'occupation nazie. Le jeune Maurice devient résistant à 17 ans. Il est arrêté en 1942 puis déporté au camp de Drancy. Dans les trains de la mort, il est séparé de sa famille. À la fin de la guerre, il est le seul survivant de la famille Obréjan. Maurice Obréjan s'est éteint à 92 ans. Il aura gardé son doux regard d'enfant jusqu'à la fin de sa vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ancienne publicité pour la marque Cadum, sur laquelle figure un bébé élu \"Bébé Cadum\", à l\'occasion d\'un concours organisée depuis 1925. 
Une ancienne publicité pour la marque Cadum, sur laquelle figure un bébé élu "Bébé Cadum", à l'occasion d'un concours organisée depuis 1925.  (YL I/ SIPA)