Eurozapping : un indépendantiste basque libéré, la Grèce débordée

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne de ce mardi 1er mars.

France 3

Le flot de migrants est ininterrompu en Grèce. Des ferries n'en finissent pas de déverser une marée humaine. Plus de mille réfugiés sont arrivés ce mardi 1er mars dans le port du Pirée alors même qu'ils savent que les frontières sont désormais fermées. La Macédoine a envoyé des renforts militaires pour bloquer les migrants et la pression monte en Grèce, car le pays est débordé.

Un militant basque libéré en Espagne. Une figure de l'indépendantisme basque, Arnaldo Otegi, a quitté la prison ce mardi. Après six ans et demi d'incarcération, ce dirigeant d'ETA continue de faire le pari de la paix. Depuis 2011, l'organisation a officiellement annoncé la fin de son action armée.

Un parti néonazi interdit ?

Le NPD devant les juges en Allemagne. Depuis ce mardi, le tribunal de Karlsruhe examine une demande d'interdiction de ce parti d'extrême droite, poursuivi par la chambre haute du Parlement. Elle l'accuse de déstabiliser le pays. Mais pour que la procédure aboutisse, il faut convaincre le tribunal que le NPD menace la démocratie allemande.

Fin des poursuites dans un attentat de l'IRA. C'était en 1998. Une voiture piégée tue 29 personnes dans la ville d'Omagh, en Irlande du Nord. L'attentat le plus meurtrier revendiqué par l'armée républicaine irlandaise. Un homme a été arrêté, mais faute de preuves, les poursuites sont abandonnées aujourd'hui. Pour les familles des victimes, c'est l'absence de volonté politique qui leur enlève toute chance de connaître la vérité.

Le JT
Les autres sujets du JT