Cet article date de plus de deux ans.

Tendance : des produits d'occasion dans les magasins

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Tendance : des produits d'occasion dans les magasins
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une grande enseigne de magasins va désormais vendre des produits d'occasion. Une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais une forme de concurrence pour les associations comme Emmaüs.

On trouve presque de tout ici, hormis le textile ou le mobilier. Si l'hyper de Roques-sur-Garonne (Haute-Garonne) consacre désormais 400 m² de son site à la vente d'objets d'occasion, c'est que le créneau est porteur. "Ça fait partie des nouvelles tendances actuelles qui sont d'être écoresponsable, de faire du recyclage, de donner une deuxième vie aux produits", explique François-Paul Puyraudeau, directeur général du magasin Leclerc Roques-sur-Garonne.

La clientèle semble apprécier

Du pouvoir d'achat en bons d'achat chez Leclerc : l'hyper donne de l'argent captif, de l'argent à dépenser uniquement dans ses rayons. La clientèle, pour l'instant timide, semble apprécier. Du côté des associations, qui sont aussi sur ce créneau de l'occasion, cette démarche est parfois synonyme de concurrence. "La grosse différence qu'il y a entre Leclerc et Emmaüs, c'est que lorsqu'on achète à Emmaüs, il y a tout un projet derrière, avec 130 personnes qui vivent dans une communauté", explique Benoît de Richemont, responsable du site Emmaüs de Labarthe-sur-Lèze (Haute-Garonne).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.