Irak : la bataille finale de Mossoul ?

Les forces irakiennes s'apprêtent dans les heures qui viennent à proclamer leur victoire sur les djihadistes de l'État islamique qui contrôlent Mossoul (Irak) depuis trois ans. Des milliers de civils sont pris au piège.

FRANCE 3

Les militaires irakiens paradent désormais sur leurs véhicules blindés. Dans ces quartiers en ruines où règne la désolation, c'est la joie qui s'exprime. La vieille ville de Mossoul n'est presque plus aux mains des djihadistes. L'annonce de la victoire n'est pas officielle, mais les forces irakiennes la célèbrent déjà. "Les héros de la division d'urgence ont capturé les terroristes. Nous célébrons la fin de notre mission et grâce à Dieu, les femmes, les hommes et les enfants vont pouvoir rentrer chez eux en sécurité", indique le colonel Flalah AL-Wardini, commandant de la première brigade de la division d'urgence. Certains exhibent la bannière noire de l'État islamique comme un trophée.

Les habitants libérés

Le drapeau irakien flotte désormais sur la vieille ville de Mossoul, alors que des raids aériens continuent de pilonner d'ultimes poches de résistance où sont retranchés les derniers djihadistes. Un peu plus loin, dans ce quartier encore détenu il y a quelques jours par l'État islamique, au milieu des décombres, des habitants hagards, épuisés. Les voilà enfin libérés. Alors que les derniers djihadistes opposent une résistance farouche, plusieurs milliers de civils se trouveraient encore dans les dernières poches de la vieille ville. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat yézidi à Mossoul (Irak), le 28 novembre 2016.
Un soldat yézidi à Mossoul (Irak), le 28 novembre 2016. (OLYA MORVAN / HANS LUCAS)