Cet article date de plus de deux ans.

Immobilier : le prix des logements étudiants augmente encore

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Immobilier : le prix des logements étudiants augmente encore
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les étudiants ont de plus en plus de mal à se loger. Cette année encore, dans la plupart des villes étudiantes de France, les loyers des logements étudiants ont augmenté.

Comme chaque année, c'est la course au logement. Faute de places dans les résidences, la plupart des étudiants se tournent vers le privé. En moyenne, le loyer représente 54% du budget des étudiants, Paris reste la plus chère, 830 € par mois en moyenne. À Lyon (Rhône), c'est 300 € de moins, mais les prix augmentent : 2,8% de plus que l'an dernier. Avec un budget de 450 € par mois, Fleur, étudiante, a décidé de s'orienter vers une collocation. Les appartements sont plus chers, mais aussi plus rares.

Hausse des loyers dans 3 villes étudiantes sur 4

À Toulouse (Haute-Garonne), des parents sont inquiets de n'avoir pas trouvé de logement pour leur enfant. Les petites surfaces sont de plus en plus rares, car souvent proposées sur la plateforme Airbnb, que les propriétaires préfèrent. À la rareté de l'offre s'ajoute l'incertitude de Parcoursup pour certains : 120 000 étudiants ne savent toujours pas où ils seront inscrits en septembre. Trois quarts des villes universitaires voient les loyers des logements étudiants augmenter d'année en année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.