Gaza : les affrontements se poursuivent entre Israël et le Jihad islamique

Publié Mis à jour
Gaza : les affrontements se poursuivent entre Israël et le Jihad islamique
France 3
Article rédigé par
E. Pelletier, N. Lachaud - France 3
France Télévisions

Nouvelle journée de tension, dimanche 7 août, entre Israël et le Jihad islamique, installé dans la bande de Gaza. Les autorités palestiniennes parlent de 41 morts, dont des enfants.

La douleur, le deuil et la colère : des sympathisants du Jihad islamique ont rendu, dimanche 7 août, un dernier hommage à Khaled Mansour, l'un des commandants militaires du groupe, tué par une frappe israélienne la veille, au sud de la bande de Gaza. Au nord de l'enclave palestinienne, dans le camp de Jabalia, d'autres obsèques se sont tenues, pour des enfants et civils tués dans la soirée du samedi. "Dans chaque maison il y a un martyr, et chaque mère a perdu un enfant", confie une femme. 

Une journée sous tension

L'armée israélienne conteste toute implication dans le drame. "Les terroristes du Jihad islamique ont tiré une roquette vers Israël, qui est tombée sur Gaza, frappant une maison palestinienne près de Jabalia", a déclaré Keren Hajioff, la porte-parole du Premier ministre israélien.

Pour la première fois depuis le début de la confrontation, la riposte de l'organisation armée a visé Jérusalem. La journée a été sous tension, alors que des centaines d'Israéliens se sont réunis dans la vieille ville, pour une fête juive. En fin d'après-midi à Gaza, les missiles israéliens répliquaient toujours aux roquettes palestiniennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.