Prêt garanti par l’État : où en sont les remboursements ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Depuis le Covid, un tiers des PGE, prêts garantis par l'Etat, ont été remboursés, non sans mal pour un petit nombre d’entreprises, comme l’explique Alexandre Peyrout, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 28 juin.
Prêts garantis par l’État : où en sont les remboursements ? Depuis le Covid, un tiers des PGE, prêts garantis par l'Etat, ont été remboursés, non sans mal pour un petit nombre d’entreprises, comme l’explique Alexandre Peyrout, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 28 juin. (France 3)
Article rédigé par France 3 - A.Peyrout
France Télévisions
France 3
Depuis le Covid, un tiers des PGE, prêts garantis par l'Etat, ont été remboursés, non sans mal pour un petit nombre d’entreprises, comme l’explique Alexandre Peyrout, présent sur le plateau du 12/13, mercredi 28 juin.

Où en sont les remboursements trois ans après le début de la crise sanitaire ? À ce jour, plus du tiers des PGE contractés ont d’ores et déjà été remboursés. "Il reste, selon Bercy, 92,8 milliards d’euros à rembourser pour ces entreprises", confie le journaliste Alexandre Peyrout. En tout, 143,9 milliards d’euros avaient été prêtés et 800 000 prêts ont été octroyés par l’Etat pour aider les entreprises en difficulté, pour un montant moyen de 180 000 €.

Seulement 2 % des entreprises n’arrivent pas à rembourser

Aujourd’hui, seulement 2 % des entreprises ne réussissent pas à rembourser, cela représente 25 000 entreprises. Ce sont "souvent des petites ou très petites entreprises dans des secteurs en tension, qui rencontrent des difficultés de recrutement", poursuit le journaliste. Cela concerne principalement la construction, l’hôtellerie et la restauration. "L’État a mis en place des dispositifs pour les aider. Elles peuvent par exemple, avec la médiation du crédit, rééchelonner le remboursement de leur prêt", explique Alexandre Peyrout. Au lieu de le rembourser en 6 ans, elles peuvent étaler ce remboursement sur 8, voire 10 ans pour faire baisser les mensualités. "Au total l’an dernier, ce sont 600 entreprises qui ont pu bénéficier d’un dispositif de ce genre", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.