Paris : les déchets alimentaires transformés en énergie

La mairie de Paris a décidé d'offrir la possibilité aux habitants des 2e et 12e arrondissements de trier leurs déchets alimentaires afin qu'ils soient revalorisés.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des petits gestes qui peuvent rapporter gros. Ce père de famille se plie depuis plusieurs semaines à un nouveau genre de tri : séparer les déchets alimentaires de la poubelle classique. Karim s'adapte à un nouveau mode d'emploi. Cela fait trois mois que Paris s'est lancée dans la collecte de déchets alimentaires. Pour l'heure, seuls les 2e et 12e arrondissements sont concernés. Une poubelle de plus et donc une charge de travail supplémentaire pour les gardiens qui sont malgré tout prêts à jouer le jeu.

Une démarche obligatoire d'ici 2025

Pour ces nouvelles poubelles reconnaissables à leur couvercle marron, la ville de Paris a investi deux millions d'euros en embauches et pour les camions benne qui roulent au gaz. Dans une usine spécialisée, les déchets revalorisés deviennent de l'énergie et du fertilisant. La matière est chauffée dans des cuves pour éliminer les agents nuisibles. Le gaz sera utilisé pour l'électricité. 30 kilos de biodéchets par an et par habitant pourraient être ainsi transformés. En 2025, cette démarche sera obligatoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Doignies (Nord) a servi les enfants de l\'école de sa commune, le 4 septembre 2017.
Le maire de Doignies (Nord) a servi les enfants de l'école de sa commune, le 4 septembre 2017. (MAXPPP)