Justice : un sucrier condamné pour la pollution du fleuve l'Escaut

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Justice : un sucrier condamné pour la pollution du fleuve l'Escaut
France 3
Article rédigé par
C. Chevalier, J-M. Vasco, R. Maucort - France 3
France Télévisions
Le tribunal de Lille, dans le Nord, a condamné le géant sucrier Téréos à 500 000 euros d'amende, jeudi 12 janvier, après la pollution d'un fleuve.

Jeudi 12 janvier, le tribunal de Lille (Nord) a condamné le sucrier Téréos pour préjudice moral et préjudice écologique à 500 000 euros d'amende pour négligence et pollution de l'Escaut. L'entreprise doit aussi indemniser plusieurs associations de l'environnement et des territoires. "Je suis pour ma part satisfaite de voir que le préjudice écologique est, une fois de plus reconnu et indemnisé. Ça coûte cher de polluer", a affirmé Me Corinne Lepage, avocate de la région Wallonne.  

100 000 m3 d'eau impropre libérés

En avril 2020, des dizaines de tonnes de poissons sont morts dans le canal de l'Escaut après la rupture d'une digue proche de l'usine Escaudoeuvres qui a libéré 100 000 m3 d'eau impropre dans le fleuve, causant des conséquences pour la faune et la flore. L'avocat de Téréos déplore la sévérité du jugement, mais relève que l'obligation de réparer les dommages n'a pas été retenue. La direction de Téréos a dix jours pour faire appel de cette décision. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.