Industrie : les salariés des fonderies françaises en danger

Publié Mis à jour
Industrie : les salariés des fonderies françaises en danger
FRANCE 3
Article rédigé par
Viktor Frédéric - France 3
France Télévisions

Les fermetures des fonderies se multiplient en France. Plusieurs d'entre elles, comme Sam ou Avlance Aluminium n'ont pas trouvé de repreneur. Les salariés menacés de perdre leur emploi, comptent se mobiliser à Bercy. 

Depuis plusieurs jours, les salariés des fonderies Sam et Avlance Aluminium ont pour projet de se rassembler devant le ministère de l'Économie et des Finances, afin d'alerter sur leur situation. En décembre 2021, l'usine aveyronnaise Sam a fait l'objet d'un redressement judiciaire. Ses 330 salariés occupent leur usine depuis plus de 50 jours, et luttent pour maintenir l'activité sur le site, et ne pas être mis au chômage.

Plus de 1 000 salariés licenciés en moins d’un an dans les fonderies

L'usine Avlance Aluminium n'a pas trouvé de repreneur et risque une liquidation judiciaire dans quelques semaines. "Ces deux sous-traitants automobiles sont comme le symbole de tout un secteur en crise. En moins d'un an, plus de 1 000 salariés ont été licenciés dans les fonderies françaises", déclare Viktor Frédéric, en direct de Bercy pour le 12/13 de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.