SMIC européens : Emmanuel Macron veut réduire les écarts de salaires minimums

Publié
SMIC européens : Emmanuel Macron veut réduire les écarts de salaires minimums
France 2
Article rédigé par
J.Gasparutto, F.Caër, M.Wegnez - France 2
France Télévisions

Pour l’heure, seuls 21 membres de l’Union européenne ont un salaire minimum. Les écarts entre ces différents SMIC sont conséquents, et Emmanuel Macron a annoncé vouloir les réduire jeudi 9 décembre.   

Comment harmoniser les salaires minimums en Europe ? La question court depuis longtemps, au sein de l’Union européenne. Les disparités sont encore énormes : la Bulgarie tient le bas du classement, avec 332 euros par mois, quand le Luxembourg promet 2201 euros à ses citoyens. Un même montant pour tous est impossible à atteindre. "Ce qu’il faut, c’est de la convergence vers le haut", résume Nicolas Schmit, commissaire européen. Mais parmi les pays membres, beaucoup s’opposent encore à cette convergence.     

60% du salaire médian de chaque pays, un chiffre à l’étude  

"Certains pays jouent de cette compétitivité d’avoir des salaires plus bas", explique Eric Maurice, responsable de la Fondation Schuman, à Bruxelles. L’une des pistes étudiées : que le salaire minimum soit au moins égal à 60% du salaire médian de chaque pays. Un objectif trop bas pour certains eurodéputés, à l’image de Leïla Chaibi : "Au Portugal, où les salaires minimums sont largement insuffisants, ils sont déjà à 60%". Les possibilités de négociations d’Emmanuel Macron s’annoncent donc étroites.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.