Sicile : les pompiers pyromanes allumaient des incendies pour toucher une prime d'intervention

En Sicile, un pompier a été arrêté. Il est soupçonné avec une quinzaine de ses collègues d'avoir volontairement allumé des incendies pour toucher une prime d'intervention. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
Son manège a duré près de quatre ans. Arrêté par les policiers, le chef d'une brigade de pompiers siciliens est accusé d'avoir déclenché intentionnellement plusieurs incendies et lancé de fausses alertes. En plus d'allumer les feux, cette équipe de 15 volontaires multipliait les appels aux numéros d'urgence en se faisant passer pour des particuliers. Leur but : toucher à chaque sortie une prime d'intervention de 10 euros par heure. 

Trois fois plus d'interventions 

Ce qui a trahi ces pompiers : ils ont mené trois fois plus d'opérations que d'autres équipes. C'est ce qui a éveillé les soupçons des enquêteurs. "L'enquête nous a permis de démontrer que les interventions des pompiers étaient fictives, et les incendies allumés volontairement, avec des intentions criminelles", a déclaré Salvatore La Rosa, préfet de la police de Raguse. Pour le moment, seul le chef de la brigade a été placé en détention pour avoir lui-même provoqué des incendies.    
Le JT
Les autres sujets du JT
Les environs de Palermo, Sicile (Italie), ravagés par des incendies, le 16 juin 2016
Les environs de Palermo, Sicile (Italie), ravagés par des incendies, le 16 juin 2016 (MAURO UJETTO / NURPHOTO / AFP)