Cet article date de plus d'un an.

Prix de l’énergie : les petits commerces pourront renégocier leur contrat

Publié Mis à jour
Prix de l’énergie : les petits commerces pourront renégocier leur contrat
Prix de l’énergie : les petits commerces pourront renégocier leur contrat Prix de l’énergie : les petits commerces pourront renégocier leur contrat (France 3)
Article rédigé par France 3 - C. Verove, E. Martin, P. Guény
France Télévisions
France 2
Le gouvernement a tenté de répondre à l’inquiétude des artisans, jeudi 5 janvier, étranglés par leur facture d’énergie. Emmanuel Macron a demandé aux fournisseurs de revoir leurs contrats afin de pratiquer des prix plus raisonnables.

Dans une boucherie en Normandie, les discussions tournent souvent autour des prix de l’énergie. Mais depuis jeudi 5 janvier, le patron, Jean-Christophe Gréaume, garde espoir. "On attend de voir si ce qu’on a entendu ce midi se révèle exact, assez rapidement normalement, on devrait s’en sortir", dit-il. En octobre dernier, il était obligé de souscrire un nouveau contrat et sa facture avait été multipliée par huit.

32 000 euros de moins à dépenser

Il pourra désormais casser son contrat et renégocier les prix à 280 euros le mégawattheure maximum. À ce prix-là, son entreprise aura 32 000 de moins à dépenser. Sans perdre de temps, Jean-Christophe Gréaume a contacté son fournisseur, encore dans le flou. "Qu’est-ce qu’on fait ? On fait quoi ? Comment ?", se questionne son fournisseur. Grâce à ses négociations, le boucher espère pouvoir embaucher un salarié. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.