Cet article date de plus de quatre ans.

Marchés publics : ma région d'abord !

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Marchés publics : ma région d'abord !
France 2
Article rédigé par
France Télévisions
De plus en plus de régions ont décidé de réserver leurs marchés publics aux entreprises régionales même si la loi l'interdit.
Des ouvriers normands en Normandie, de la nourriture lyonnaise dans les cantines de Lyon. Certains élus assument de plus en plus ce choix : celui de la préférence régionale ou comment favoriser les entreprises locales lors des appels d'offres. Sur ce chantier de Rouen aujourd'hui, on entend souvent des conversations en portugais car la plupart des ouvriers sont des travailleurs détachés venus du Portugal. Pour privilégier les entreprises normandes, le président de la région, Hervé Morin, vient d'inclure la "clause Molière" dans les appels d'offres. En clair : obliger les ouvriers à parler français sur les chantiers.

Favoriser les produits locaux

À 600 km de là, un autre président de région va encore plus loin. Pour l'Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez n'entend pas lutter seulement contre la concurrence des entreprises étrangères mais aussi contre celles des entreprises françaises. Dans cette cantine, par exemple, il veut favoriser les produits régionaux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 20 Heures

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.